1er juillet 1916, beau temps sur la Somme

Le , par L’équipe de Là-bas

(dessin : "La Grande Guerre : le premier jour de la bataille de la Somme" (détail), par Joe Sacco (2014, éditions Futuropolis)

Rencontre avec Joe Sacco

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. Comment représenter le sens de ces chiffres ? Au cours de la semaine précédant l’assaut, l’artillerie britannique avait tiré 1 732 873 obus sur les lignes allemandes, 3 500 coups par minute, cinq obus pour chaque soldat allemand, le sang des artilleurs leur sortait des oreilles, le bruit était tel qu’on ne pouvait plus penser.

L’assaut fut donné avec ordre de marcher au pas. Les anglais furent massacrés par paquet par les mitrailleuses allemandes. Au total, en cinq mois la bataille de la Somme fera un million de victimes. Un siècle après nous cherchons encore le sens de cet effroi. La terre vomit toujours la guerre. Des obus éclatent encore, des ossements sont mis à jour, on trouve un encrier, une fleur séchée, un carnet de croquis. Peinture, cinéma, littérature, photo, la représentation de cette guerre à chaque époque peut raconter le siècle écoulé. Avec Jacques TARDI, la bande dessinée a dit toute l’horreur et toute la connerie de cette guerre. Aujourd’hui Joe SACCO dessine une autre approche et une autre représentation.

Entretien : Daniel Mermet et Giv Anquetil

Programmation musicale :
- It’s a Long Way to Tipperary, par John McCormack
- In the Trenches, par Major A. E. Rees

À lire :

La Grande Guerre : le premier jour de la bataille de la Somme

, de Joe Sacco (2014, éditions Futuropolis)

À voir :

14-18 : le Bruit et la Fureur

, un documentaire de Jean-François Delassus (100 min, 2008, produit par Program33)

Écouter l'émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le 7 janvier dernier, l’Etat a accordé un permis exclusif de recherches de mines d’or, argent, antimoine et substances connexes dans la région de la Haute-Vienne et de la Dordogne à la société Cordier Mines. Lors du prochain café-repaire, nous débattrons donc sur le sujet, en présence du Collectif Stop (...)

    Limoges

  • Salut les Auditeurs Modestes et Géniaux, Olivier AZAM et son film La Cigale, le corbeau et les poulets seront les prochains invités du café-repaire là-bas si j’y suis d’ANNECY-MEYTHET en partenariat avec le cinéma Le Rabelais. On pourra échanger et débattre avec Olivier AZAM après le film, mais (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Avec Christian Prébois, syndicaliste. L’idée d’un revenu de base (d’existence, universel, citoyen, etc.) n’est pas nouvelle. Elle suscite un intérêt croissant depuis qu’elle fait l’objet d’une expérimentation en Finlande. Son objectif : donner à chaque individu un revenu, sans condition, de la naissance à (...)

    Saint-Lô

  • Mardi 7 mars, le Cercle 49 convie les collectifs et les organisations qui se préoccupent du soutien aux migrants à venir exposer leur projet et leur travail à l’occasion de ce nouveau Café repaire. Cette soirée d’information et de discussion a pour objectif de faire connaître les réelles difficultés (...)

    Angers

Une sélection