Mali, mission accomplie ?

Le , par L’équipe de Là-bas

Face aux méchants terroristes islamistes venus du désert pour imposer la charia et couper les mains, nos amis maliens ont appelé la France au secours. N’écoutant que son courage, François Hollande n’a pas hésité à venir défendre ces braves Africains. Ce fut, il y a un an, l’opération Serval, validée par le Conseil de Sécurité de l’ONU. Quelques rares chiens aboyèrent mais la caravane passa, accompagnée par des centaines de journalistes embedded, diffusant uniquement des images aimablement fournies par notre armée française. Que voulaient dire ces chiens râleurs ? Que la France n’est peut-être pas aussi désintéressée que ça, et d’évoquer les matières premières, l’uranium du Niger, et les Bolloré, Bouygues, BNP Paribas, Orange, présents dans la région, bref, la Françafrique...

Mais un an après le bilan est positif. Serval, mission accomplie.

Mais pas tout à fait pour certains...

Aujourd’hui rencontre avec des voix dissidentes :

AMINATA TRAORÉ, ancienne ministre de la culture du Mali, qui publie avec l’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop LA GLOIRE DES IMPOSTEURS (2014, éditions Philippe Rey)

et NICOLAS BEAU, pour PAPA HOLLANDE AU MALI : chronique d’un fiasco annoncé (2013, éditions Balland)

Entretien : Daniel Mermet.

Programmation musicale :
- Un pour le Mali, par Oxmo Puccino, Inna Modja, Féfé, Cheick Tidiane Seck, Doudou Masta, Rouda du 129H, Ousco du groupe SMOD, King Massassy, Abbba Mamadou Ba, Lélé, Elie Guillou, Toya, Rim, Ramsès du groupe Tata Pound, Lyor, Guimba Kouyaté, Camille Richard , Tanti Kouyaté et Amkoullel l’enfant peulh (2013, Woklo Barka Prod)
- Jôrô, par Lassy King Massassy

À lire :
- La Gloire des imposteurs : lettres sur le Mali et l’Afrique, d’Aminata Traoré et Boubacar Boris Diop (2014, éditions Philippe Rey)
- Papa Hollande au Mali : chronique d’un fiasco annoncé, de Nicolas Beau (2013, éditions Balland)
- Le site d’information fondé par Nicolas Beau : Mondafrique.com

Écouter l'émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • "Revenu de base, revenu minimum, revenu inconditionnel, revenu d’existence, salaire à vie..." Ce sera le menu du prochain café repaire organisé conjointement par ATTAC 17 et le Centre d’Animation et de Citoyenneté de Surgères. Nous nous retrouverons mercredi 18 janvier au Café Français de Surgères, à (...)

  • L’accusée « Parti Socialiste » est déjà en état de mort cérébrale, Aude Lancelin parle même d’un PS en voie de putréfaction ; mais nous, citoyens atterrés, ne reculons pas devant l’ignominie ! Nous mettons en procès le « Parti socialiste ». La dictature des marchés ? La libre circulation des marchandises à (...)

    Nice

  • Le prochain café-repaire de Prades se tiendra le 19 janvier à 18h30, comme toujours au bar L’Hostalrich. Au menu de cette soirée : Les Brulls (on ne lâche rien !) La monnaie locale Les primaires au PS Le revenu universel On vous attend nombreux (...)

    Prades
    156 Avenue du Général de Gaulle

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

Dernières publis

Une sélection

Il y a cent ans, la bataille de la Somme : rencontre avec Joe SACCO [VIDÉO 24’05] 1er JUILLET 1916, BEAU TEMPS SUR LA SOMME Voir

Le

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. 58 000 victimes au total. La bataille la plus imbécile et la plus meurtrière de l’Histoire, pire que Verdun. Malgré l’hécatombe, l’état-major s’entête. Plus d’un million de victimes en 108 jours, 442 000 morts, Britanniques, Allemands, Français, pour quelques arpents de terre.

USAGE DE FAUX, Jean-Michel DUMAY [VIDÉO : 03’42] "67% des Français ont une mauvaise opinion de Philippe Martinez", vraiment ? Voir

Le

Pour le JT de France 2, qui relayait le 30 mai un sondage Odoxa pour Le Parisien, « 67% des Français ont une mauvaise opinion » du secrétaire général de la CGT. C’est faux. Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion.