On croit mourir pour la patrie, on meurt pour les industriels !

Le , par L’équipe de Là-bas

(illustration : extrait de Putain de guerre, de Jacques Tardi et Jean-Pierre Verney (2008-2009, éditions Casterman)

Alors que commence la commémoration de la première Guerre Mondiale, la phrase d’Anatole France va être utile dans la guerre des tranchées qui s’annonce entre ceux qui déplorent la guerre comme un mal fatal et ceux qui trouvent des causes dans le système capitaliste, en dehors de la volonté et de la conscience des capitalistes eux-mêmes. L’assassinat de Jean Jaurès le 30 juillet 1914 et l’Union Sacrée pour la guerre allaient ruiner le mouvement progressiste. Dans la Grammaire des Civilisations (1963), Fernand Braudel écrit :

"On a le droit d’affirmer que l’Occident, en 1914, AUTANT QU’AU BORD DE LA GUERRE, SE TROUVE AU BORD DU SOCIALISME. Celui-ci est sur le point de se saisir du pouvoir et de fabriquer une Europe moderne (...). En quelques jours, en quelques heures, la guerre aura ruiné ces espoirs."

Explications avec l’historienne Annie LACROIX-RIZ et reportage à Verdun.

Reportage : Antoine Chao

Programmation musicale :
- Le 75, ça c’est à nous, par Luc Barney
- Qui paiera ça ?, par Mansuelle
- Aux morts pour la patrie, par Pierre Dux

À lire :
- Grammaire des civilisations, de Fernand Braudel (1963, publié en 1987 aux éditions Arthaud)
- Industrialisation et sociétés (1880 - 1970). L’Allemagne, d’Annie Lacroix-Riz (1997, éditions Ellipses)
- La Grande Guerre des crayons : les noirs dessins de la propagande en 1914-1918, de Jean-Pierre Auclert (1981, éditions Robert Laffont)
- Putain de guerre, de Jacques Tardi et Jean-Pierre Verney :
Tome 1 : 1914-1915-1916 (2008, éditions Casterman)
Tome 2 : 1917-1918-1919 (2009, éditions Casterman)

À visiter :
- L’ouvrage de la Falouse, à Dugny-sur-Meuse
- Le champ de bataille de Verdun, aujourd’hui recouvert d’une forêt domaniale gérée par l’Office National des Forêts

Écouter l'émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour ce prochain café-repaire, nous débattrons autour de la question : que dit vraiment l’extrême droite ? Quelles promesses ? Quels engagements ? Quelle vérité ? On vous attend nombreux pour cette deuxième édition à Liège.

  • Le premier café-repaire aura lieu mercredi 22 février à 18h30. Pour cette première à Neuvy, pas de thème défini. La discussion sera libre pour que les habitués définissent la nouvelle façon de faire, tout en restant dans l’esprit de l’émission de Daniel Mermet, « Là-bas si j’y suis (...)

    Neuvy
    24, rue Saint-Vincent

  • Pour ce nouveau café-repaire, nous recevons l’association STOP TAFTA 39, pour débattre autour du CETA et du TAFTA et dire non aux pleins pouvoirs donnés aux multinationales. Pour rappel L’Accord économique et commercial global (AEGC) ou Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA) est un (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Salut les Auditeurs Modestes et Géniaux, Olivier AZAM et son film La Cigale, le corbeau et les poulets seront les prochains invités du café-repaire là-bas si j’y suis d’ANNECY-MEYTHET en partenariat avec le cinéma Le Rabelais. On pourra échanger et débattre avec Olivier AZAM après le film, mais (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

Une sélection