Femmes de Tunisie contre patrons français !

Le , par L’équipe de Là-bas

(illustration : carte postale du comité de soutien des syndicalistes de LATelec Fouchana)

Ah, qu’ elle était jolie la révolution tunisienne, vous vous souvenez, il y a juste trois ans, la "Révolution de jasmin" ?
Aujourd’hui, il faut bien le dire, c’était mieux avant. Je parle pour les entreprises françaises. Tranquillité sociale, main d’œuvre habile et docile, et surtout pas chère... Aujourd’hui même les femmes sont syndiquées et exigent des conditions impossibles... si bien qu’on est obligé de partir... Et de revenir, une fois que le syndicat est cassé et que les meneuses sont rejetées...

Voilà ce qui s’est passé chez LATelec, entreprise française en Tunisie. Sauf que les meneuses sont toujours là, soutenues par leurs camarades et leur syndicat.
MONIA, SONIA et les autres, les tunisiennes ne baissent pas les bras...

Reportage en Tunisie : Antoine Chao

Programmation musicale :
- Ya touness, par Nawel Ben Kraiem
- Ma Lkit, par Emel Mathlouthi & Blackjoy</b<

À visiter :
Page Facebook du Comité de Soutien aux Luttes du Peuple Tunisien

Écouter l'émission

Zoom

Les Rendez-vous des Repaires

  • Saint Lô

    En France, les femmes n’ont obtenu le droit de vote qu’en 1944. Elles ne peuvent exercer une profession et ouvrir un compte bancaire sans autorisation du mari que depuis 1965. Aujourd’hui, l’égalité hommes/femmes n’est toujours pas effective dans de nombreux domaines. Quelles sont les luttes (...)

    Saint-Lô

  • Nîmes

    Le café repaire du 7 septembre nous a permis d’évoquer un peu l’histoire, l’origine de la notion de laïcité. Le sujet étant loin d’être épuisé, le 5 octobre, à partir de 19h, nous en remettrons une couche !

    Nîmes
    24 Boulevard Amiral Courbet

  • La Rochelle

    Procédé de mise en œuvre de satisfaction de besoins publics de l’État et des collectivités territoriales, voire même d’établissements publics, le PPP (partenariat public-privé) a souvent mauvaise presse, et pas seulement en France. Déjà, de par son origine, anglo-saxonne. Source diabolique s’il en est. Le (...)

Dernières publis