Je ne suis pas raciste, mais les Roms (4)

Le , par L’équipe de Là-bas

Dans l’imaginaire collectif, le mot "intégration" rime souvent avec "étranger", "immigré". Il devient la justification des discours discriminants, dont la phrase type pourrait être : "Les immigrés ne sont pas intégrés".

Pour Emile Durkheim, l’intégration est une propriété de la société elle-même. Plus les relations internes à la société sont intenses, plus la société en question est intégrée.

Or, dans la sociologie dominante de l’immigration, l’intégration s’entend dans un sens opposé à celui posé par Durkheim. La notion ne s’applique plus à la société dans son ensemble, mais à l’individu. L’individu est intégré quand il est "englobé" par ses différents groupes d’appartenance.

L’assimilation, maintenant. En philosophie, cette dernière considère qu’une chose est identique à une autre et donc qu’elle ramène le différent au semblable. Un processus de synthétisation à l’image du melting-pot qui fusionne des peuples anciens en un peuple nouveau.

Depuis que les relations de domination existent, les dominés essayent de s’insurger pour les abolir alors que les dominants réussissent toujours à les justifier.

Le combat du mot posé a donc un sens. Il participe des luttes sociales et des émancipations.

Quatrième et dernier volet de ce reportage de Charlotte Perry.

Programmation musicale :

Trec Tsigani, par Nelu Ploiesteanu

- Mamuliga Brânzali, par Napoleon Constantin

- Hajri Ma Te Dike, par Esma Redzepova

A lire !

- De l’utilité politique des Roms. Une peur populaire transformée en racisme d’Etat, d’Etienne Liebig, éd. Michalon (février 2012)

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Rendez-vous mardi 2 mai pour une nouvelle soirée Café repaire avec le collectif Angers Rassemblement Stop Corruption. Est-il possible d’empêcher les dérives de ceux qui détiennent les rênes du pouvoir ou bien pensez-vous comme le proverbe péruvien « Donnez du pouvoir à un ver de terre, il deviendra un (...)

    Angers

  • Le Repaire limougeaud de Là Bas si j’y suis consacre sa réunion du premier mercredi de chaque mois à un exemple de sociocratie à Limoges : Le collectif de fait "Marceaudacieuse". Les Forgerons de cet atelier d’urbanisme citoyen pour la conversion de la caserne Marceau désaffectée depuis 7 ans (...)

    Limoges

  • Nuit Debout Caen… Nuit de boucan ? Le temps d’une discussion, revenons sur le mouvement Nuit Debout à Caen. Que vous y ayez participé ou non, venez parler de cette expérience difficile à définir et qui n’a peut être pas dit son dernier mot... Précision : les personnes qui seront présentes à cette (...)

    Caen
    36 rue Saint Manvieu

  • Comment le citoyen est-il informé de la vie de sa commune ? La situation est-elle satisfaisante (constat) ? Quelles sont les évolutions ou améliorations à imaginer ? Comment le citoyen peut-il être impliqué/consulté dans les projets communaux et intercommunaux ? Y-a-t-il une limite à la (...)

    Donges
    36 avenue de la Paix

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier