Désobéissance musicale (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Ferré, Vian, Brassens, Ferrat. A leur époque chacun d’eux s’est vu interdit pour une chanson ou pour une autre. On ne remerciera jamais assez les censeurs de nous les avoir ainsi fait aimer. Le pouvoir politique s’est toujours méfié de la chansonnette, mais pas facile de mettre une muselière à un oiseau. Du coup, on est passé de ferme ta gueule à cause toujours. Chante toujours. Tous rebelles, tous pas content, tous indignés dans un même bac à sable inoffensif. Mais heureusement Là-bas est là ! Vous avez été nombreux à aimer notre "Désobéissance musicale" fin janvier dernier.
Aujourd’hui nous repartons à la recherche des vrais secoueurs de cocotier.

Préparation Franck Haderer. France Inter 15 heures

Programmation musicale :

- Jean Caussimon : "Le gauchisme à la mode"
- Keny Arkana : "Indignados"
- Philippe Katerine : "Liberté mon cul"
- Bolchoï Karma Experience : "Les riches"
- Les Elles : "Ah si j’étais riche"
- Yves Robert : "Acteur du marché
- Chasseloup : "Je l’ai"
- Odieu : "Gloire à ma banque"
- Kash Léon : "PSA"
- La Canaille : "Le soulèvement aura lieu"
- Les Malpolis : "La prise d’otages"
- Kolibri : "Monsanto"
- R-Wan : "Radio Active"
- Rocé : "Chante la France"
- Dubamix : "NDDL"

Désobéissance musicale (2)

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour cette édition du mois de mars autour du thème du gaz de schiste, nous accueillons le collectif « Stop Gaz de schiste 39 », qui milite : contre l’exploration et de l’exploitation de ressources d’hydrocarbure rocheuses (gaz et huile de schiste) pour le droit élémentaire de vivre dans un (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Va-t-on vers la suppression de l’argent liquide à l’horizon de 2022 (c’est-à-dire demain) ? Quels seraient les avantages d’une telle mesure et ses conséquences au quotidien ? En Allemagne, Grande-Bretagne et en Italie, des voix opposées se font entendre. En France, le débat n’est toujours pas (...)

  • Voter a-t-il encore un sens ? Si oui, alors pour qui voter ? Le débat sur les programmes et les idées est étouffé par les affaires et la corruption. Pourtant, ces programmes, ces idées existent bien et nous ne pouvons les ignorer sans perdre de vue les enjeux de cette élection. Qui est qui et qui dit (...)

    Portiragnes

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • En présence de Pierre Bitoun, co-auteur de Le sacrifice des paysans, nous tenterons d’expliquer comment le projet productiviste qui s’est déployé au cours des 70 dernières années a entraîné la destruction des sociétés paysannes et des cultures (...)