Comment j’ai cessé d’être juif

Le , par L’équipe de Là-bas

Entretien avec Shlomo Sand

Les élus du PS, comme les grands médias, ont pour mission de nous informer et de nous mettre en garde. Si une fillette offre un bouquet de fleurs à Jean-Luc Mélenchon c’est bien la preuve qu’il est pédophile, s’il fait un voyage à Moscou, c’est que le goulag n’est pas loin, s’il rencontre un allemand c’est pour lui vendre du beurre. L’émission d’aujourd’hui ne devrait pas échapper à la vigilance de ceux qui éclairent et qui protègent le peuple...

Entretien Daniel Mermet.

Shlomo Sand explique pourquoi il a « cessé d’être juif » :

« Supportant mal que les lois israéliennes m’imposent l’appartenance à une ethnie fictive, supportant encore plus mal d’apparaître auprès du reste du monde comme membre d’un club d’élus, je souhaite démissionner et cesser de me considérer comme juif (...) Je rédige ce texte comme une tentative désespérée de me libérer de cette étreinte déterministe, aveugle et aveuglante, grosse de dangers pour mon avenir et celui de tous ceux qui me sont chers.

Il existe un lien étroit entre l’identification des juifs en tant qu’ethnie ou peuple-race éternel et la politique d’Israël à l’égard de ceux de ses citoyens considérés comme non-juifs, à l’égard également des travailleurs immigrés venus de contrées lointaines, et bien évidemment de ses voisins privés de droits et soumis à un régime d’occupation depuis bientôt cinquante ans.

Il est difficile de nier une cuisante réalité : le développement d’une identité juive, essentialiste, non religieuse, encourage chez beaucoup, tant en Israël qu’à l’extérieur, la perpétuation de positions ethnocentristes et racistes. »

Shlomo Sand est un historien israélien spécialisé dans l’histoire contemporaine. Il a passé ses deux premières années de vie en camps de réfugiés juifs polonais, en Allemagne. Il a grandi en Israël où ses parents ont émigré. Après la guerre des Six Jours (1967) à laquelle il a participé comme simple soldat, il a milité dans l’extrême-gauche israélienne favorable à un État binational judéo-palestinien. Au milieu des années 1970, il a complété ses études universitaires à Paris où il a soutenu, sous la direction de Madeleine Rebérioux, une maîtrise sur Jean Jaurès et une thèse sur Georges Sorel qu’il a rédigée et soutenue en français.

Programmation musicale :

- Johnny Hallyday : "Vivre"
- Genocide : "Zionist agenda"
- Avishai Cohen : "Shalom Aleichem"
- 2 Live Jews : "As Kosher as they wanna be"

Écouter l'émission

Zoom

Les Rendez-vous des Repaires

  • Château-Arnoux

    Réfugiés, demandeurs d’asile, migrants économiques, travailleurs immigrés… Ces populations fuyant la guerre, la répression ou la misère ont quitté leur pays d’origine pour chercher une vie meilleure sur nos territoires. Désormais, ils sont nos voisins. Que savons-nous d’eux ? De quelle solidarité (...)

    Château-Arnoux-saint-auban

  • Metz

    Depuis presque un siècle, l’Alsace-Moselle est redevenue française ; ne serait-il pas temps de finaliser ce rattachement à notre République "une et indivisible" en supprimant le Concordat qui exclut ses trois départements (Bas-Rhin, Haut-Rhin, Moselle) de la loi 1905 sur la laïcité (...)

    Metz
    Avenue Robert Schuman

  • Angers

    Conscients des enjeux primordiaux liés au réchauffement climatique et à l’épuisement des ressources d’énergies fossiles, de nombreux projets d’appropriation de l’énergie éolienne locale et citoyenne voient le jour ici et là. Par chez nous, ce sont les associations EOLA ( Éoliennes en pays d’Ancenis ) et (...)

    Angers

  • Liffré

    Le Café Repaire du mercredi 7 décembre aura pour thème "La démocratie". La soirée commencera avec la projection de 3 vidéos : « Qu’est-ce qu’une vraie démocratie ? » « Sommes-nous en démocratie ? » « Thèse d’Etienne Chouard » Après avoir essayé de définir ce qu’est une vraie démocratie, nous débattrons dans (...)

    Liffré

  • Le Havre

    Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

Dernières publis