Kosovo, le bénéfice du doute

Le , par L’équipe de Là-bas

Pour les médias nous sommes tous des poissons rouges. Il suffit au poisson rouge de faire un seul tour dans son aquarium pour tout oublier. Du jour au lendemain, nous oublions. C’est l’ardoise magique, on écrit, on dessine, et hop, on efface tout et on recommence. Consensuel et sans suite. Vous voulez une preuve ? Le Kosovo. Qui se souvient de 1999, cette guerre "juste", cette "guerre humanitaire" soutenue avec l’enthousiasme unanime des médias pris dans la glu compassionnelle ? Durant 78 jours au printemps 1999, l’Alliance emmenée par les États-Unis allait bombarder la Serbie (y compris le Kosovo). "Ce n’est pas une guerre, ce sont des frappes menées au nom du droit", déclarait le premier ministre Lionel Jospin.

Émettre un doute, soulever une critique faisait immédiatement de vous un "rouge-brun", un allié de Milošević et d’Hitler réunis. Bien peu s’aventurèrent à prendre l’autoroute médiatique à contresens. Et depuis, quatorze ans plus tard, quelles ont été les suites, qu’est devenu le Kosovo ? Un état mafieux dont les dirigeants sont mêlés à tous les trafics du crime organisé à commencer par cette monstrueuse affaire de trafic d’organes, dans laquelle de hautes personnalités kosovares viennent d’être condamnées.

De cette dérive mafieuse, la communauté internationale n’a pas pu ne pas être informée. Mais "ni Washington , ni Paris, n’ont voulu désavouer leurs anciens protégés" . C’est ce qu’affirme Pierre Péan dans le livre qu’il vient de publier KOSOVO, UNE GUERRE "JUSTE" POUR UN ÉTAT MAFIEUX. C’est lui que nous rencontrons aujourd’hui avec un retour sur les reportages de LA-BAS de mai 1999.

Entretien Daniel Mermet
France Inter, 15 heures

Écouter l'émission

Zoom

Les Rendez-vous des Repaires

  • Château-Arnoux

    Réfugiés, demandeurs d’asile, migrants économiques, travailleurs immigrés… Ces populations fuyant la guerre, la répression ou la misère ont quitté leur pays d’origine pour chercher une vie meilleure sur nos territoires. Désormais, ils sont nos voisins. Que savons-nous d’eux ? De quelle solidarité (...)

    Château-Arnoux-saint-auban

  • Metz

    Depuis presque un siècle, l’Alsace-Moselle est redevenue française ; ne serait-il pas temps de finaliser ce rattachement à notre République "une et indivisible" en supprimant le Concordat qui exclut ses trois départements (Bas-Rhin, Haut-Rhin, Moselle) de la loi 1905 sur la laïcité (...)

    Metz
    Avenue Robert Schuman

  • Angers

    Conscients des enjeux primordiaux liés au réchauffement climatique et à l’épuisement des ressources d’énergies fossiles, de nombreux projets d’appropriation de l’énergie éolienne locale et citoyenne voient le jour ici et là. Par chez nous, ce sont les associations EOLA ( Éoliennes en pays d’Ancenis ) et (...)

    Angers

  • Liffré

    Le Café Repaire du mercredi 7 décembre aura pour thème "La démocratie". La soirée commencera avec la projection de 3 vidéos : « Qu’est-ce qu’une vraie démocratie ? » « Sommes-nous en démocratie ? » « Thèse d’Etienne Chouard » Après avoir essayé de définir ce qu’est une vraie démocratie, nous débattrons dans (...)

    Liffré

  • Le Havre

    Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

Dernières publis