Est-ce que vous regrettez ces violences ?

Le , par L’équipe de Là-bas

On se souvient de cette question posée par le journaliste de France 2, David Pujadas à Xavier Mathieu, militant syndical CGT lors du conflit des CONTI, le 21 avril 2009. "VOUS PLAISANTEZ J’ESPERE ?", répondit le syndicaliste.

Une question venait à l’esprit, David Pujadas aurait-il posé la même question aux dirigeants de Continental ?

Pour David Pujadas la violence syndicale n’a pas d’autre cause que la violence des syndicalistes. ...A travers une aussi simple question, David Pujadas montre le monde social auquel il appartient et qu’il défend. "On réprouve la violence du fleuve mais on ignore la violence des rives qui l’enserrent", disait Bertolt Brecht.

Au cours de sa campagne le candidat Hollande s’était engagé à amnistier les condamnations du précédent quinquennat en matière syndicale. Un texte de loi sur l’amnistie sociale a été adopté le 27 février au Sénat et devait être soumis aujourd’hui à l’assemblée. Mais le gouvernement fait marche arrière...

Une occasion pour revenir sur l’histoire des grandes grèves des mineurs de 1948, durement réprimées par un gouvernement socialiste avec pas moins de 3.000 mineurs licenciés ! Depuis 65 ans, les mineurs demandent réparation.

Où en sont-ils aujourd’hui ? Cette loi va-t-elle les aider ? Et poseront-ils à la fin la question à l’Etat, au grand patronat et à David Pujadas, "Est-ce que vous regrettez ces violences ?"

Reportage Antoine Chao, Charlotte Perry,
France Inter, 15 heures

Illustration :

Grève des Houillères du Nord Pas-de-Calais (1948)

Écouter l'émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le 7 janvier dernier, l’Etat a accordé un permis exclusif de recherches de mines d’or, argent, antimoine et substances connexes dans la région de la Haute-Vienne et de la Dordogne à la société Cordier Mines. Lors du prochain café-repaire, nous débattrons donc sur le sujet, en présence du Collectif Stop (...)

    Limoges

  • Salut les Auditeurs Modestes et Géniaux, Olivier AZAM et son film La Cigale, le corbeau et les poulets seront les prochains invités du café-repaire là-bas si j’y suis d’ANNECY-MEYTHET en partenariat avec le cinéma Le Rabelais. On pourra échanger et débattre avec Olivier AZAM après le film, mais (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Avec Christian Prébois, syndicaliste. L’idée d’un revenu de base (d’existence, universel, citoyen, etc.) n’est pas nouvelle. Elle suscite un intérêt croissant depuis qu’elle fait l’objet d’une expérimentation en Finlande. Son objectif : donner à chaque individu un revenu, sans condition, de la naissance à (...)

    Saint-Lô

  • Mardi 7 mars, le Cercle 49 convie les collectifs et les organisations qui se préoccupent du soutien aux migrants à venir exposer leur projet et leur travail à l’occasion de ce nouveau Café repaire. Cette soirée d’information et de discussion a pour objectif de faire connaître les réelles difficultés (...)

    Angers

Une sélection