Cocorico Toyota ! (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Enfin une bonne nouvelle, Toyota France qui emploie 4.000 personnes à Onnaing (Nord) vient de lancer une version de la Yaris destinée au marché américain. Eh oui, "Origine France" ! Alors que PSA et Renault rament sur le sable, Toyota tourne à plein régime. En 2001 dans cette région très sinistrée, Toyota était arrivé comme le sauveur créateur d’emploi. Aujourd’hui près de 270.000 voitures sont produites chaque année par les 4.000 "members". Oui, ici on ne dit pas salariés et encore moins ouvrier, on dit "member". Ici c’est le "lean management" (Green, Clean and Lean), la production est organisée autour du TPS, le système de production Toyota qui repose sur deux piliers : le "juste à temps" et le "jidoka", c’est à dire "le système anti-erreur à visage humain" base du toyotisme, secret de la réussite planétaire de Toyota.

Mais réussite pour qui ? Pour la plupart des médias, comme pour la majorité du pouvoir politique et économique cette question ne se pose pas. Mais pour les "members" ? La plupart on l’air "de s’y faire", mais ont-ils d’autres choix ? Quelques voix dissidentes tentent de se faire entendre mais qui font écho à celles que nous avions entendues au Japon au cœur de l’empire TOYOTA et qu’on entendait déjà dans le livre-reportage de Satoshi Kamata "Toyota, l’usine du désespoir" où finalement ce ne sont plus les robots qui imitent les hommes, mais c’est l’inverse, les hommes imitent les robots.

Reportage Gaylord Van Wymeersch
France Inter, 15h

Photo : A l’usine Toyota de Valenciennes, des ouvriers font des étirements avant le début de leur journée de travail (Pascal Rossignol / Reuters)

Écouter l'émission

Zoom

Les Rendez-vous des Repaires

  • Abbeville

    Avec Liêm Hoang-Ngoc, docteur en sciences économiques et maître de conférences à l’université Paris 1-Panthéon Sorbonne. Longtemps membre du Parti socialiste (membre du Bureau National à partir de 2012 et député européen dans la région Est de 2009 à 2014), Liêm Hoang-Ngoc quitte le PS en 2015, estimant (...)

    Abbeville
    Boulevard Vauban

  • Lons le saunier

    Nuit Debout, six mois plus tard, on se bat encore ? À Lons-Le-Saunier, la mobilisation reprend tous les jeudis sur la place de la Liberté à partir de 18 h. Rendez-vous mercredi 28 septembre au Léonz’ Café pour la rentrée du repaire.

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Saint Lô

    En France, les femmes n’ont obtenu le droit de vote qu’en 1944. Elles ne peuvent exercer une profession et ouvrir un compte bancaire sans autorisation du mari que depuis 1965. Aujourd’hui, l’égalité hommes/femmes n’est toujours pas effective dans de nombreux domaines. Quelles sont les luttes (...)

    Saint-Lô

  • Nîmes

    Le café repaire du 7 septembre nous a permis d’évoquer un peu l’histoire, l’origine de la notion de laïcité. Le sujet étant loin d’être épuisé, le 5 octobre, à partir de 19h, nous en remettrons une couche !

    Nîmes
    24 Boulevard Amiral Courbet

Dernières publis