Cocorico Toyota ! (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Enfin une bonne nouvelle, Toyota France qui emploie 4.000 personnes à Onnaing (Nord) vient de lancer une version de la Yaris destinée au marché américain. Eh oui, "Origine France" ! Alors que PSA et Renault rament sur le sable, Toyota tourne à plein régime. En 2001 dans cette région très sinistrée, Toyota était arrivé comme le sauveur créateur d’emploi. Aujourd’hui près de 270.000 voitures sont produites chaque année par les 4.000 "members". Oui, ici on ne dit pas salariés et encore moins ouvrier, on dit "member". Ici c’est le "lean management" (Green, Clean and Lean), la production est organisée autour du TPS, le système de production Toyota qui repose sur deux piliers : le "juste à temps" et le "jidoka", c’est à dire "le système anti-erreur à visage humain" base du toyotisme, secret de la réussite planétaire de Toyota.

Mais réussite pour qui ? Pour la plupart des médias, comme pour la majorité du pouvoir politique et économique cette question ne se pose pas. Mais pour les "members" ? La plupart on l’air "de s’y faire", mais ont-ils d’autres choix ? Quelques voix dissidentes tentent de se faire entendre mais qui font écho à celles que nous avions entendues au Japon au cœur de l’empire TOYOTA et qu’on entendait déjà dans le livre-reportage de Satoshi Kamata "Toyota, l’usine du désespoir" où finalement ce ne sont plus les robots qui imitent les hommes, mais c’est l’inverse, les hommes imitent les robots.

Reportage Gaylord Van Wymeersch
France Inter, 15h

Photo : A l’usine Toyota de Valenciennes, des ouvriers font des étirements avant le début de leur journée de travail (Pascal Rossignol / Reuters)

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Va-t-on vers la suppression de l’argent liquide à l’horizon de 2022 (c’est-à-dire demain) ? Quels seraient les avantages d’une telle mesure et ses conséquences au quotidien ? En Allemagne, Grande-Bretagne et en Italie, des voix opposées se font entendre. En France, le débat n’est toujours pas (...)

  • Voter a-t-il encore un sens ? Si oui, alors pour qui voter ? Le débat sur les programmes et les idées est étouffé par les affaires et la corruption. Pourtant, ces programmes, ces idées existent bien et nous ne pouvons les ignorer sans perdre de vue les enjeux de cette élection. Qui est qui et qui dit (...)

    Portiragnes

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • En présence de Pierre Bitoun, co-auteur de Le sacrifice des paysans, nous tenterons d’expliquer comment le projet productiviste qui s’est déployé au cours des 70 dernières années a entraîné la destruction des sociétés paysannes et des cultures (...)

  • Les compteurs Linky : nous parlerons des différentes initiatives résistantes et des manifestations anti-Linky qui sont de plus en plus nombreuses.

    Limoges

Une sélection