Sanofi, sanofric !

Le , par L’équipe de Là-bas

Le capitalisme nuit gravement à la santé !

Des produits qui sauvent des centaines de milliers de vies chaque instant dans le monde, des produits qui soulagent de la douleur, des produits indispensables, sortis de l’intelligence humaine, des produits qui aujourd’hui sont sous le contrôle d’immenses entreprises qui ne poursuivent qu’un seul but, le profit maximum.

Prenons SANOFI, première entreprise pharmaceutique française, vous en avez dans votre poche, dans votre salle de bain, près de votre lit. Première entreprise pharmaceutique française, n°5 mondiale, première entreprise en recherche et développement, 105 000 collaborateurs dont 27 000 en France. 35 milliards de chiffre d’affaire en 2012 (dont 5 milliards pour la recherche et développement).

Or SANOFI est passé d’une politique industrielle à une politique financière au profit de ses dirigeants et de ses actionnaires, les gros comme L’Oréal ou les fonds de pension, mais aussi les petits, comme des salariés de l’entreprise, et même au profit d’un tout petit actionnaire (83€) Gaylord van Wymeersch, par ailleurs reporter de Là-bas si j’y suis... Il a cru ce qu’on lui a dit : "Sanofi reverse 35% de ses 9 milliards d’Euros de bénéfice à ses actionnaires". Sympa, non ?
Sympa aussi, Sanofi avec les salariés de Montpellier et de Toulouse qui mènent la lutte depuis des mois contre un indispensable plan de restructuration. Mais tout s’arrange. D’après Arnaud Montebourg, c’est lui même qui les aurait sauvé. Sympa non ?

Reportage Gaylord Van Wymeersch

Programmation musicale :

- Alexis HK : "On peut apprendre"

- Tzitzimitl : "Petit actionnaire"

- Polémix et la Voix Off : "La bourse caquète"

Écouter l'émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le 7 janvier dernier, l’Etat a accordé un permis exclusif de recherches de mines d’or, argent, antimoine et substances connexes dans la région de la Haute-Vienne et de la Dordogne à la société Cordier Mines. Lors du prochain café-repaire, nous débattrons donc sur le sujet, en présence du Collectif Stop (...)

    Limoges

  • Salut les Auditeurs Modestes et Géniaux, Olivier AZAM et son film La Cigale, le corbeau et les poulets seront les prochains invités du café-repaire là-bas si j’y suis d’ANNECY-MEYTHET en partenariat avec le cinéma Le Rabelais. On pourra échanger et débattre avec Olivier AZAM après le film, mais (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Avec Christian Prébois, syndicaliste. L’idée d’un revenu de base (d’existence, universel, citoyen, etc.) n’est pas nouvelle. Elle suscite un intérêt croissant depuis qu’elle fait l’objet d’une expérimentation en Finlande. Son objectif : donner à chaque individu un revenu, sans condition, de la naissance à (...)

    Saint-Lô

  • Mardi 7 mars, le Cercle 49 convie les collectifs et les organisations qui se préoccupent du soutien aux migrants à venir exposer leur projet et leur travail à l’occasion de ce nouveau Café repaire. Cette soirée d’information et de discussion a pour objectif de faire connaître les réelles difficultés (...)

    Angers

Une sélection