Pour une lecture profane des conflits (1)

Le , par L’équipe de Là-bas

Au choc des civilisations, Georges Corm oppose le dialogue des civilisations... Entretien aujourd’hui et demain.

« Les modèles communautaires sont détestables. » En disant cela, l’intellectuel et ancien ministre libanais Georges Corm pointe aussi bien Georges W Bush, Claude Guéant que les Frères musulmans. A cette liste pourraient s’ajouter ces noms de la généralisation de cette seule lecture des conflits : BHL, Bruckner & Co.

Alors qu’au Moyen et au Proche-Orient, l’Occident livre ses leçons de démocratie... à géométrie plus que variable, Georges Corm revient, ce lundi et demain mardi, sur une autre clé d’analyse géopolitique que le seul fait religieux : celui d’un retour au droit international qui ne peut être que républicain, celui-là...

Entretien de Daniel Mermet.
France Inter, 15 heures.

Remerciements à Georges Corm et à Valérie Crova, à Beyrouth.

Programmation musicale :

- Tango, Soap Kills

- Ramallah, Behrang Miri

- Free Libya rap, Ar Fin

Bibliographie :

- Le Proche-Orient éclaté, éd. La Découverte (1983)

- Géopolitique du conflit libanais, éd. La Découverte (1986)

- Orient-Occident, la fracture imaginaire, éd. La Découverte (2002)

- Le nouveau gouvernement du monde. Idéologies, structures, contre-pouvoirs, éd. La Découverte (2010)

Pour une lecture profane des conflits (1)

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour cette édition du mois de mars autour du thème du gaz de schiste, nous accueillons le collectif « Stop Gaz de schiste 39 », qui milite : contre l’exploration et de l’exploitation de ressources d’hydrocarbure rocheuses (gaz et huile de schiste) pour le droit élémentaire de vivre dans un (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Va-t-on vers la suppression de l’argent liquide à l’horizon de 2022 (c’est-à-dire demain) ? Quels seraient les avantages d’une telle mesure et ses conséquences au quotidien ? En Allemagne, Grande-Bretagne et en Italie, des voix opposées se font entendre. En France, le débat n’est toujours pas (...)

  • Voter a-t-il encore un sens ? Si oui, alors pour qui voter ? Le débat sur les programmes et les idées est étouffé par les affaires et la corruption. Pourtant, ces programmes, ces idées existent bien et nous ne pouvons les ignorer sans perdre de vue les enjeux de cette élection. Qui est qui et qui dit (...)

    Portiragnes

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • En présence de Pierre Bitoun, co-auteur de Le sacrifice des paysans, nous tenterons d’expliquer comment le projet productiviste qui s’est déployé au cours des 70 dernières années a entraîné la destruction des sociétés paysannes et des cultures (...)