Il faut fuir Idate !

Le , par L’équipe de Là-bas

2011, restera l’année de Fukushima. Le 11 avril, un mois jour pour jour après la catastrophe, nous sommes à IDATE, une petite ville de 6000 habitants. Le maire a réuni les habitants pour leur annoncer qu’il faut évacuer pour échapper aux émissions radioactives, sans pouvoir dire si l’on reviendra.

A chaque mot leur monde s’effondre. Au japon, les dizaines de milliers d’habitants évacués attendent toujours un improbable retour. Début décembre le gouvernement japonais vient d’annoncer la stabilisation de la situation.

Mais nombreux sont les experts et les observateurs pour douter de ces annonces dont les sources sont toujours opaques et sur un sujet où les lobbies sont particulièrement virulents.

Un reportage de Daniel Mermet et Giv Anquetil.

Traduction Atsuko Ushioda.

Programmation musicale

- Asa Chang : "Nigatsu"
- Azop Corp : "Fukushima paradise"
- Hikashu : "Radio Activity"
- DJ Krush : "Slit of CLoud"

Il faut fuir Idate !

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour cette édition du mois de mars autour du thème du gaz de schiste, nous accueillons le collectif « Stop Gaz de schiste 39 », qui milite : contre l’exploration et de l’exploitation de ressources d’hydrocarbure rocheuses (gaz et huile de schiste) pour le droit élémentaire de vivre dans un (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Va-t-on vers la suppression de l’argent liquide à l’horizon de 2022 (c’est-à-dire demain) ? Quels seraient les avantages d’une telle mesure et ses conséquences au quotidien ? En Allemagne, Grande-Bretagne et en Italie, des voix opposées se font entendre. En France, le débat n’est toujours pas (...)

  • Voter a-t-il encore un sens ? Si oui, alors pour qui voter ? Le débat sur les programmes et les idées est étouffé par les affaires et la corruption. Pourtant, ces programmes, ces idées existent bien et nous ne pouvons les ignorer sans perdre de vue les enjeux de cette élection. Qui est qui et qui dit (...)

    Portiragnes

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • En présence de Pierre Bitoun, co-auteur de Le sacrifice des paysans, nous tenterons d’expliquer comment le projet productiviste qui s’est déployé au cours des 70 dernières années a entraîné la destruction des sociétés paysannes et des cultures (...)