Avril

Articles de cette rubrique

  • Bienvenue à la centrale nucléaire Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    Transparence absolue !
    A Brennilis, dans le Finistère, il y avait une centrale nucléaire. Enfin il y a encore une centrale. Mais démantelée. Enfin pas tout à fait démantelée. Mais qu’est-ce que veulent les habitants du coin ? La garder ? La démanteler ? Certains ont lutté contre sa construction. Aujourd’hui ils luttent contre son démantèlement. Enfin presque.

  • Italie, des travailleurs invisibles Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    San Nicola Varco, entre Naples et Salerne. C’est de cette région du sud de l’Italie que nous viennent jolies tomates et bons fenouils. Ceux qui les cultivent sont des sans papiers venus de Maroc. Ils y travaillent sous le contrôle de "kapos" et vivent dans un camp coupé du monde, un bidonville pour ce "sous prolétariat".

  • The world is too small for walls Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    Le monde est trop petit pour des murs. Alors que certains voudraient remplacer Schengen par des frontières étanches, reportages sur d’autres murs - physiques ou symboliques - qui, eux, existent déjà ...
    Là bas si j’y suis à la frontière sino-coréenne, le long de celle entre les Etats-Unis et le Mexique, ainsi qu’au Mali et à Lampedusa.

  • Plogoff - Des pierres contre des fusils Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    Ils s’en souviennent encore. Ce 10 mai 1981, ils ont gagné : il n’y aura pas de centrale nucléaire à Plogoff. Cinq ans de résistances, des affrontements violents, six semaines d’enquête d’utilité publique. Retour à Plogoff avec ceux, on le sait aujourd’hui plus que jamais, qui ne se sont pas battus en vain.

  • Monaco yacht show Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    Au Yacht Show de Monaco, les milliardaires sont lancés dans une course au plus grand bateau : 160 mètres pour un émir, bientôt 170 mètres pour le magnat russe Abramovitch. Ils sont lancés dans une course au « toy », au gadget : piste d’hélicoptère, sous-marin, avion amphibie, etc. Mais ils sont surtout lancés dans une course à l’environnement : c’est à qui se prétendra le plus « green », même si une heure de plaisance consomme 700 litres d’essence... Le « greenwashing » se porte bien.

  • Touche pas à ma Poste ! Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    Ils l’ont soumise à la concurrence. Ils ont ouvert son capital. Ils ont augmenté ce capital, avec l’entrée en son sein de la Cour des comptes. Ils ont fermé, ou voulu fermer, ses bureaux non "rentables". Mais non bien sûr, voyons, c’est promis, ils ne privatiseront pas la Poste.

  • Casino, une démarche nourrie par le dialogue Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    L’assemblée des actionnaires, épisode 3 14 avril 2011, assemblée des actionnaires du groupe Casino 2011. Cette année encore, il y avait quelques huluberlus hirsutes parmi tous ces petits actionnaires. Mais que leur veulent-ils à Casino et à son pdg Jean-Charles Naouri ?

  • Deux millions huit cent mille pigeons II Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    "C’est donc aujourd’hui ou jamais qu’il va falloir donner le maximum de vous-même, pour atteindre l’objectif final : 100% ! Alors explosez-moi les compteurs, éclatez-vous ! C’est le mail d’un directeur commercial d’une Caisse d’Epargne à ses salariés, au cours de l’opération "Natixis".

  • Deux millions huit cent mille pigeons Écouter

    Émission du, par L’équipe de Là-bas

    Vous avez des projets ? Vous voulez le bonheur des vôtres ? Protéger vos enfants ? Gâter vos petits-enfants ? Nous aussi. Et nous vous accompagnons. Filez-nous votre pognon. Et tirez-vous, pigeons !
    Deux millions huit cent mille personnes à qui leur banquier a dit que, en six mois, Natixis serait dans les quinze premières capitalisations françaises. Deux millions huit cent mille épargants qui l’ont cru.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour ce premier café-repaire de l’année, nous avons le plaisir d’accueillir l’association « Vélo qui rit », qui milite pour la promotion et la valorisation des modes de déplacement doux, notamment le vélo. La soirée sera l’occasion d’évoquer leurs actions* en faveur de plus de proximobilité mais nous (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Le Collectif du 14 juillet 2016, en partenariat avec le café-repaire de Là-bas si j’y suis à Nice, organise une rencontre/débat avec Laurent Bonelli, maître de conférence en sciences politiques à l’université de Paris X Nanterre, sur le thème « Politique sécuritaire, sécurités et libertés ? » Samedi 28 (...)

    Nice

  • Anne DELEGUE, pédopsychiatre au Centre Hospitalier Annecy Génevois, nous propose un débat autour d’une question d’actualité mais non médiatisée : l’impact de la « psychiatrie biologique » en pédopsychiatrie. Ce thème est inspiré d’un article de F. GONON, neurobiologiste, paru en novembre 2011 dans la revue (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Pour cette tout première édition du café-repaire de Donges, nous vous proposons de d’échanger à propos de L’animation de notre commune. Une convention relative à une participation de 2500 € de l’entreprise Total aux festivités de Noël organisées par la municipalité prévoit que "la ville s’engage à (...)

    Donges
    36 avenue de la Paix

Dernières publis

Une sélection

Il y a cent ans, la bataille de la Somme : rencontre avec Joe SACCO [VIDÉO 24’05] 1er JUILLET 1916, BEAU TEMPS SUR LA SOMME Voir

Le

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. 58 000 victimes au total. La bataille la plus imbécile et la plus meurtrière de l’Histoire, pire que Verdun. Malgré l’hécatombe, l’état-major s’entête. Plus d’un million de victimes en 108 jours, 442 000 morts, Britanniques, Allemands, Français, pour quelques arpents de terre.

USAGE DE FAUX, Jean-Michel DUMAY [VIDÉO : 03’42] "67% des Français ont une mauvaise opinion de Philippe Martinez", vraiment ? Voir

Le

Pour le JT de France 2, qui relayait le 30 mai un sondage Odoxa pour Le Parisien, « 67% des Français ont une mauvaise opinion » du secrétaire général de la CGT. C’est faux. Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion.