PNG - 66.7 ko

Luttes

Leçon de choses : Les OGM

Télécharger l'émission en MP3 ou en Ogg


Les OGM expliqués par Christian Vélot,dans son Laboratoire de recherche en Génétique Moléculaire, à Orsay.



merci au collectif des faucheurs volontaires
- www.monde-solidaire.org



POUR INFO :
- www.infogm.org
- Forum "Nyeleni" pour la souveraineté alimentaire


- soutien aux faucheurs volontaires d’OGM :
RDV le 10 janvier à paris devant la cour de cassation en soutient à José Bové.
RDV le 27 mars à 09H devant le tribunal de Toulouse.


Thématique : Luttes

Vos commentaires (10)

  • Excellente émission, explications limpides ! 16 décembre 2006 11:40, par Ludovic Celle

    C’était un régal d’écouter cette émission sur les OGM. Christian Vélot est extrêmement clair, et il faudrait qu’il puisse s’exprimer à la télé dans un débat, ou une interview.
    José Bové aussi a été très convaincant et a parfaitement résumé la raison et la légitimité de ce qu’il fait !
    Bravo à ces deux hommes de communication !
    Et merci à Daniel Mermet pour son émission, toujours aussi importante.

  • Leçon de choses : Les OGM 13 février 2008 20:30, par paulette

    Après écoute tardive via podcast, je m’empresse de transmettre le lien à M Jean Bizet, sénateur UMP ayant défendu la coexistence en plein champ des cultures traditionnelles et OGM. (5, 7 et 8 février 2008)
    Les explications de M Vélot sont tout à fait limpides !!!

  • Education National : la dérive 21 mars 2008 10:26, par Delachaux Christophe

    Message qui n’a rien à voir avec les OGM mais avec l’Education Nationale.
    Bonsoir,
    J’occupe depuis cette rentrée la fonction de Principal d’un Collège dit
    "difficile", classé "Ambition Réussite". 82% des élèves sont issus de
    catégories socio-professionnelles très défavorisées. Un Collège ghetto, avec
    ses problèmes quotidiens, et les problèmes de violence dans le quartier.
    Je suis très fier d’avoir travaillé pendant plusieurs années à Meaux, puis
    dans la banlieue de Lyon pendant 4 ans, et aujourd’hui ailleurs dans le
    Rhône. Fier d’être fonctionnaire de la République, d’assumer cette mission
    de service public tant décriée.
    Ce soir, ma fierté m’a abandonné. J’ai honte. J’ai surtout honte de devoir
    affronter le regard des professeurs, des surveillants, des partenaires
    extérieurs, des parents d’élèves et des élèves.
    Vous vous souvenez tous de la promesse de notre président de la République
    pour ne pas laisser les "orphelins de 16 heures" à la rue ?
    Vous vous souvenez des annonces de M. Darcos, Ministre de l’Education
    nationale, à propos de la mise en place de l’accompagnement éducatif, ce
    dispositif devant accueillir tous les collègiens de 16 heures à 18 heures ?
    La circulaire a paru au journal officiel le 13 juillet 2007. Je l’ai
    découverte en détails au moment même où je prenais mes fonctions au Collège
    X fin août, comme tous mes autres collègues Principaux de Collèges en
    Education prioritaire (près de 1500 Collèges dans toute la France).
    Je me suis mis en quatre pour mettre en place ce dispositif, car je suis un
    fonctionnaire responsable. J’ai mis mes opinions de citoyen dans ma poche,
    et j’ai tout fait pour que ce dispositif soit un succès.
    Je rappelle à tous que cet accompagnement éducatif devait concerner les
    élèves volontaires, encadrés par des enseignants volontaires.
    Sur 365 élèves, j’ai réussi à en convaincre 225 : 61,5 % de l’effectif total.
    La moyenne dans le Rhône tourne autour de 28 %.
    Sur 47 enseignants, j’en ai convaincu 29. Je suis allé solliciter la MJC du
    quartier pour mettre en place un atelier de danse urbaine. J’ai sollicité le
    Centre social pour mettre conjointement en place l’aide aux devoirs, 3 fois
    par semaine. 100 % des élèves de 6ème étaient inscrits à cette dernière
    action. J’ai sollicité une compagnie artistique pour mettre en place un
    atelier d’écriture. Les professeurs ont ensuite proposé un atelier de
    sciences physiques, un club journal des collégiens, une activité escalade,
    trois groupes de soutien en mathématiques, deux groupes de soutien en
    français. J’étais en pourparlers avec un club d’échecs et un autre de rugby
    pour enrichir l’offre.
    J’ai même réussi à débaucher un danseur de la maison de la danse, qui vient
    de partir pour le cirque du soleil à Las Vegas....
    Tout cela a bien sûr un coût. Vous vous en doutez.
    L’Inspection académique et le Rectorat nous ont transmis courant octobre
    2007 une enveloppe d’heures pour les professeurs et les intervenants
    extérieurs (pour ces derniers, ces heures devaient être transformées en
    vacations, payées 15 € de l’heure).
    Je disposais de 1476 heures. C’est à partir de cette enveloppe que je
    n’avais pas demandé que j’ai construit mon offre. J’ai informé les parents
    d’élèves, et le 12 novembre, les actions se sont mises en place. L’aide aux
    devoirs avait commencé dès le 20 septembre. Les élèves étaient pour la plus part d’entre eux très heureux.
    Début décembre, j’ai mis en paiement auprès du Rectorat les heures
    effectuées en septembre, octobre et novembre : 398 heures.
    Cet après-midi, mardi 29 janvier 2008, réunion officielle à l’Inspection
    académique. L’inspecteur d’Académie préside la réunion, flanqué de ses deux
    adjoints et de deux chefs de service. Configuration inhabituelle.. Curiosité
    puis inquiétude.
    L’Inspecteur d’Académie ne le dit pas explicitement, car nous sommes tous
    soumis au même devoir de réserve. "Le dispositif n’est pas supprimé, mais on
    a réduit la voilure". On a seulement supprimé les heures pour le faire
    fonctionner. Au lieu des 1476 heures, je n’en ai plus que 397 pour terminer
    l’année scolaire. Cela vient directement du Ministère. C’est identique dans
    toutes les Académies, l’Inspecteur d’Académie nous l’a confirmé, comme s’il
    voulait nous consoler. Tous mes collègues sont dans la même stupeur (40
    Principaux de Collège abasourdis).
    J’ai dépensé 1 heure de plus que ce à quoi j’ai droit. Et les heures
    effectuées en décembre et en janvier ne sont pour l’instant pas honorées
    (j’ai compté 221 heures pour ces 2 mois). Je n’en ai plus les moyens. C’est
    noble le bénévolat, mais, là, on atteint des limites...
    Concrètement, dès lundi prochain, 4 février 2008, toutes les actions
    décrites ci-dessus s’arrêteront, faute de moyens. Je ne vous fais pas de
    dessin.
    Oui, j’ai honte ce soir. Honte pour les élèves. Honte pour les parents
    d’élèves. Honte pour les profs. Honte pour les partenaires exterieurs. Je ne
    sais toujours pas comment je vais leur annoncer la chose.
    Merci M. Sarkozy pour vos promesses péremptoires. Merci M. Darcos pour avoir
    démontré la crédibilité du système éducatif français.
    Bonsoir les amis, vive la République..
    Ce message est un envoi en nombre que je vous fais. Veuillez m’excuser si
    vous avez déjà reçu cette information.
    Je vous encourage à le diffuser autour de vous.
    Bernard Étrillard
    De la part de Christophe Delachaux

  • Leçon de choses : Les OGM 18 mai 2008 10:17, par Renseignements Généreux

    Tétus, les RG : Faucheurs d’OGM, nous proposons encore et toujours de passer de la défense (où l’adversaire nous mène où il veut) à l’attaque : intenter de très nombreuses actions en justice dans tous les TGI de France, une simple lettre RAR suffit.
    Utilisez "L’acte de dénonciation selon l’art. 40 etc " .
    Et pas que contre les OGM : contre tout ce qui foire en France ... et pensez à la tête de Sarkö et Rachi’dior Pra’Dati devant un tsunami de plaintes !
    Voir notre blog dans "Il ne sert à rien à l’ homme de gagner la lune si c’est pour perdre la terre"
    http://assrenseignements-genereux

  • sans papiers 15 octobre 2008 09:35, par alann

    A Tours, dans le 37, chaque dernier mardi de chaque mois à 18h 30 devant le palais de justice se réunit un groupe pour former un cercle de silence pour dénoncer les 25 camps de rétention qui quadrillent la France (22 en métropole et 3 en outre-mer).
    Plus de 35000 sans-Papiers y ont été enfermés en 2007.
    Par arrêté du 21 mai 2008 l’état a désigné 12 camps pouvant emprisonner des enfants. Le parlement européen a voté le 18 juin 2008 une loi sur l’expulsion des sans papiers, permettant d’enfermer des Hommes, des Femmes et des enfants... pendant 18 mois
    Les 3 et 4 novembre prochains, les ministres de l’intérieur et de la justice de l’Europe se réunissent à Vichy à l’invitation du ministre français de l’immigration pour appliquer cette loi de la honte dans tous les pays de l’UE
    Ces camps et cette loi détruisent ce qu’il y a de plus précieux dans l’être humain : son humanité : l’humanité des victimes, et l’humanité des bourreaux que nous devenons en laissant faire.
    Il y a environ 60 cercles de silence qui se réunissent en France actuellement pour protester contre les centres de rétention administrative où la dignité humaine est mise en danger : dignité des victimes et dignité de notre pays tout entier.

  • Leçon de choses : Les OGM 15 octobre 2008 18:33, par Fabrice THOMAS

    Dans votre émission une asso de banlieue qui se nommait "raid" d’après la prononciation et qui avait un projet spécifique pour aider des jeunes dont je ne me souviens plus très bien comment, avait retenu mon attention et demandait 25000 fois 10€ pour créer son projet.
    Je voudrai les aider mais je ne parviens plus à retrouver leur coordonnées.
    Auriez vous la gentillesse de me les faire parvenir
    Par avance merci beaucoup.
    Salutations "fraternelles"
    Fabrice

  • forum social local et ...rural 16 octobre 2008 15:54, par jean paul hach

    4ème forum "octobre verre" dans l’est de la France
    du 24 octobre au 1er novembre
    avec Gérard Filoche, Roland Pfefferkorn, les désobéissants, Patrick Font et bien d’autres.
    Le programme sur octobreverre.free.fr ou tél 03.87.96.94.15 ou 06.75.66.96.21

  • procès des faucheurs à Angers 18 décembre 2008 17:58, par Damien

    A Angers, suite à notre magnifique procès, nous attendons le rendu le 8 Janvier à 14h et vous convions à un pique-nique vers 12h ce même jour : -http://csfv49.over-blog.com/
    Damien

  • Leçon de choses : Les OGM 6 mars 2009 11:52, par etienne liebig

    Salut, je suis Etienne Liebig de Sinehebdo. la gréve des balayeurs Magenta Haussmann s’est mal terminée. Ils ont gagné en tout et pour tout 8 euros par mois pendant quatre mois. Ils ont perdu plus de la moitié de leur salaire. Ils ont besoin d’aide pour bouffer. Envoyez vos chèques à SUD Rail St Lazare Gare 147 rue Cardinet 75017 en précisant (greve balayage) je ferai un peu de musique de soutien le 16/3 gare de l’est coté voie 1 a partir de 17 h. Venez nombreux merci pour eux Etienne Liebig

  • Leçon de choses : Les OGM 19 mai 2009 18:03, par IRZ Claude

    Bonjour,
    Savez-vous ce que disait en 1802 le Président des Etats-Unis Thomas Jefferson ?
    "Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, ces banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis"
    Thomas Jefferson 1802

Réagir

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pour accéder à l'ancien site et retrouver toutes les émissions depuis 2004, cliquez ici.
Le répondeur de l'émission : 01 85 08 37 37