Rebelle de salon ou vraie rébellion ? Les AMG ont des idées

Vous êtes Porsche ou Ferrari ?

Le

Vous êtes un artiste, vous êtes un rebelle, vous exposez une Ferrari toute cabossée, vous la vendez 186 000 €. Vous manifestez à Nantes, vous brûlez une Porsche (120 000 € neuve), vous êtes un criminel. Un de nos AMG a fait le rapprochement ! Bravo !

C’est NO-NO qui nous a laissé ce commentaire, suite à notre émission autour du Monde Diplo de mai :

« Excellent le rappel de l’exposition de la Ferrari fracassée à la Fiac censée montrer le côté rebelle de celui qui a fait ça.

La Porsche brûlée à Nantes a aussi fait frémir les bourgeois-MAZ (classes moyennes aisées, vieux et catho zombie, notion chère à Emmanuel Todd)… Mais alors là, pas du tout dans le sens de l’admiration de l’acte rebelle… »

250 000 $ : c’est le prix qu’a déboursé en 2013 un visiteur de la FIAC pour acquérir cette Ferrari 308 GT4, à bord de laquelle l’artiste plasticien Bertrand Lavier avait eu un accident.

120 000 € : le prix de cette Porsche brûlée à Nantes, le 28 avril dernier :

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !

Avec Yann Augras, de la CGT, depuis l’usine GM&S Industry Les GM&S mettent le feu dans l’usine Écouter

Le

« Suite aux négociations catastrophiques avec la cellule de crise mise en place par le gouvernement, les salariés on décidé de hausser le ton et de mettre le feu dans l’usine. » C’est le communiqué des 277 salariés de GM&S Industry, sous-traitant de Renault et PSA Peugeot, en lutte depuis six mois, qui avaient menacé de faire sauter leur usine.