LÀ-BAS Hebdo n°41 [RADIO 53’08]

QUI SONT LES CASSEURS ? Abonnés

Le

Un élève de seconde frappé par un policier lors des manifestations du jeudi 24 mars

Un hold-up de 700 millions dans les caisses de l’État. Un scandale ! Surtout que le voleur est connu et même qu’il a pignon sur rue. Il s’appelle McDonald’s, dit McDo. 700 millions d’euros en moins pour la santé, l’éducation, la recherche. L’affaire vient de sortir, vous le saviez ? Les syndicats européens portent plainte pour blanchiment de fraude fiscale et abus de biens sociaux. Que fait la Justice ? Que fait la police ?

Mais McDo dort sur ses deux oreilles. Un jour c’est McDo, un jour c’est HSBC, un jour c’est les banques françaises, un jour c’est Google. Au total, des milliards volés en toute impunité. Pas évident de faire la morale à un gamin qui vend du shit dans le hall, pas facile d’expliquer aux lycéens que Monsieur Valls ne veut que leur bien avec un chômage qui bat de nouveaux records. Longtemps on se tait, on encaisse, on entasse. Et puis un jour, le pétard rencontre l’allumette… Voici quelques signes avant-coureurs…

LÀ-BAS Hebdo n°41 (extrait)
Au sommaire de LÀ-BAS Hebdo n°41 :

- LE MEDEF NOUS PISSE DESSUS, LES MÉDIAS NOUS DISENT QU’IL PLEUT. Il faut de nouveaux médias, mais il est haut, il est très haut, le mur de la presse et de l’argent. Sauf pour eux. Quelques amis, quelques militants qui lancent LE PROGRÈS SOCIAL. « Ni Pub, ni Soumis », un QUOTIDIEN PAPIER ! Ça marche depuis le 9 mars, et bien sur LÀ-BAS soutient l’aventure !
Avec Laurent LACOSTE, directeur de la publication du Progrès social et Julien GONTHIER, rédacteur en chef du Progrès social.

- McDO ESCROC, FAUT PARTAGER L’MAGOT !
En voilà d’autres camarades courageux, les salariés de McDO qui manifestent à Paris. « On est huit, c’est déjà une victoire. » Manifester, c’est risquer de se faire virer, sur le champ. Ça se passe comme ça chez McDonald’s. Mais que veulent ces nantis ? TREIZE EUROS de l’heure ! Ils ont déjà 9,67€ de l’heure, c’est-à-dire le SMIC et ça ne leur suffit pas, ils veulent toujours plus. Mais où trouver de quoi augmenter ces nababs ? Dans les centaines de millions que McDo détourne au titre de l’« optimisation fiscale ». Valls et Macron protègent ces voleurs en bande organisée. Encore combien de temps ? La rue gronde.
Un reportage de Thibaut CAVAILLÈS.

- GÉRARD MORDILLAT MORD (la chronique de Gérard Mordillat)

(photo : Thibaut CAVAILLÈS)

Les différentes séquences de l’émission :

01. Le Kiosque à journaux [03’20]

01. Le Kiosque à journaux

02. Le quotidien de celles et ceux qui construisent le progrès social [19’46]

Julien Gonthier

03. « On n’est pas des steaks hachés ! », un reportage de Thibaut Cavaillès [20’59]

04. Gérard MORDILLAT mord [09’03]


Programmation musicale :
- Édith Piaf : Le Kiosque à journaux
- Gavroche : Dans les journaux
- Michel Fugain : Le chiffon rouge
- Robert Rocca : Les impôts
- Billy Ze Kick : Multinationale

Marie GALL attend vos messages sur le répondeur de Là-bas si j’y suis au 01 85 08 37 37.

entretien : Daniel MERMET
reportage : Thibaut CAVAILLÈS
réalisation : Jérôme CHELIUS et Florian LOPEZ
photos : Jeanne LORRAIN
préparation : Jonathan DUONG

(Vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique "Mon compte", en haut à droite de cette page.)

Déjà abonné ? Identifiez-vous.

Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné…

Abonnez-vous !

L’abonnement c’est maintenant ! (et c’est très simple)

Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas.

Mais l’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. C’est aussi le prix de notre indépendance, pour ne pas être soumis financièrement aux annonceurs, aux subventions publiques ou aux pouvoirs financiers.

L’abonnement coûte 5€/mois (60€/an). Mais pour permettre à tous, du rentier au routier, d’avoir accès à notre travail modeste et génial, plusieurs tarifs d’abonnement existent :
- les plus fortunés peuvent souscrire un abonnement de solidarité (80 €, 100 € ou même plus...)
- ce qui permet aux plus modestes de s’abonner pour une somme plus accessible (24 € pour un an ou même moins...)

Je m'abonne

Les Rendez-vous des Repaires

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Il en a été question lors de la campagne des présidentielles. Certains applaudissent, d’autres crient à l’arnaque néo-libérale, d’autres encore lui préfèrent le « salaire à vie ». Venez faire part de votre avis et débattons-en !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

  • « Député » : membre d’un groupe, chargé d’une mission déterminée. Un député, ça sert à quoi ? A l’approche des nouvelles élections législatives, le Café repaire vous invite à une soirée-discussion autour du fonctionnement, des valeurs et des enjeux et du parlementarisme. Les formations politiques locales, tous (...)

    Angers

  • Notre prochain kfé se tiendra le mercredi 14 juin. Nous avons convenu du thème suivant : La dette et l’argent. Je prépare la soirée et dès que j’ai des vidéos, je transmets à Louis qui les mettra sur la page Facebook. De votre coté, vous pouvez bien entendu et comme d’habitude suggérer des projections. (...)

    Liffré

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

Dernières publis

Une sélection :

Ils eurent 20 ans dans les Aurès (I) Écouter

Le , par L’équipe de Là-bas

19 mars 2012, Algérie, cinquantième anniversaire du cessez le feu. Il y a quinze ans, en 1998, LA-BAS faisait entendre la parole refoulée des sans grade de la guerre sans nom. Reportage Giv Anquetil, Daniel Mermet.