LIP, LIP, LIP, hourra ! (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

C’est possible, on fabrique, on vend, on se paie. Et ils l’ont fait. C’était il y a juste 40 ans et à Besançon aujourd’hui on revient sur cette lutte tranquillement illégale. Contre les licenciements, contre la fermeture, ils s’emparent des montres qu’ils fabriquent et les vendent avec un énorme succès. Aucun n’a oublié la "paie sauvage" du 3 août 1973 pour 900 grévistes ! Et la marche du 29 septembre, 100 000 manifestants venus de tout le pays soutenir "les LIP". Ouvriers, techniciens, délégués syndicaux, des gens ordinaires inscrits dans l’histoire locale, loin des penseurs dogmatiques et des apparatchiks des partis de gauche, réussirent à mettre "l’imagination au pouvoir" par la démocratie directe dans un mélange de spontanéité et de pratique du collectif acquise dans les mouvements de jeunesse chrétienne et les syndicats. Mais le résultat, une défaite ? Oui, car le néolibéralisme allait l’emporter ; imposer les délocalisations, la désindustrialisation et le chômage de masse. Non, car depuis 40 ans, la résistance des LIP est une référence pleine d’enseignements pour celles et ceux qui refusent la soumission à la sauvagerie capitaliste.

Le second volet d’un reportage d’Antoine Chao.

Merci à Fatima Demougeot, à Monique Piton, à Charles Piaget, à Annick Coupé, à Thierry Lefebvre et à Rosa Olmos de la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine.

À voir :
- "L’affaire LIP", un documentaire de Dominique Dubosc (1976, 1h10)
- "Les Lip, l’imagination au pouvoir", un documentaire de Christian Rouaud (2007, 1h58, produit par Les Films d’Ici, distribué par Les Films du Paradoxe)
- "Carole et Monique, LIP V", un film de Carole Roussopoulos (1976, 30 min)

À lire :
- "La Force du collectif", un entretien avec Charles Piaget (2012, aux éditions Libertalia, collection "À boulets rouges")
- "Ce que Lip peut apporter aujourd’hui", par Charles Piaget (revue L’Anticapitaliste n°47, octobre 2013)

Programmation musicale :
- "Rien ne sera plus jamais comme avant", par Claire
- "L’éternel féminin", par Juliette

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le repaire de Neuvy reprend du service ! Au lendemain de cette élection présidentielle qui fait d’Emmanuel Macron le 8e président de la Ve République, il nous a semblé bon de nous interroger sur la suite des évènements... Possibilité de manger ensuite : Assiette tarte (salée, crudités et fromage) à 10 (...)

    Neuvy
    24, rue Saint-Vincent

  • Bonjour à tous, Nous nous retrouvons samedi 27 mai au restaurant Hannibal, Wiener Straße 69, 10999 Berlin à partir de 14h15. Nous accueillerons Stéphane Richeux : 45 ans, d’origine bretonne, professeur certifié d’histoire-géographie. Début de carrière à Vaulx-en-Velin. 1997-2003 : enseignant au (...)

    Berlin

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Il en a été question lors de la campagne des présidentielles. Certains applaudissent, d’autres crient à l’arnaque néo-libérale, d’autres encore lui préfèrent le « salaire à vie ». Venez faire part de votre avis et débattons-en !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

  • « Député » : membre d’un groupe, chargé d’une mission déterminée. Un député, ça sert à quoi ? A l’approche des nouvelles élections législatives, le Café repaire vous invite à une soirée-discussion autour du fonctionnement, des valeurs et des enjeux et du parlementarisme. Les formations politiques locales, tous (...)

    Angers

Dernières publis

Une sélection :

Ils eurent 20 ans dans les Aurès (I) Écouter

Le , par L’équipe de Là-bas

19 mars 2012, Algérie, cinquantième anniversaire du cessez le feu. Il y a quinze ans, en 1998, LA-BAS faisait entendre la parole refoulée des sans grade de la guerre sans nom. Reportage Giv Anquetil, Daniel Mermet.