LIP, LIP, LIP, hourra ! (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

C’est possible, on fabrique, on vend, on se paie. Et ils l’ont fait. C’était il y a juste 40 ans et à Besançon aujourd’hui on revient sur cette lutte tranquillement illégale. Contre les licenciements, contre la fermeture, ils s’emparent des montres qu’ils fabriquent et les vendent avec un énorme succès. Aucun n’a oublié la "paie sauvage" du 3 août 1973 pour 900 grévistes ! Et la marche du 29 septembre, 100 000 manifestants venus de tout le pays soutenir "les LIP". Ouvriers, techniciens, délégués syndicaux, des gens ordinaires inscrits dans l’histoire locale, loin des penseurs dogmatiques et des apparatchiks des partis de gauche, réussirent à mettre "l’imagination au pouvoir" par la démocratie directe dans un mélange de spontanéité et de pratique du collectif acquise dans les mouvements de jeunesse chrétienne et les syndicats. Mais le résultat, une défaite ? Oui, car le néolibéralisme allait l’emporter ; imposer les délocalisations, la désindustrialisation et le chômage de masse. Non, car depuis 40 ans, la résistance des LIP est une référence pleine d’enseignements pour celles et ceux qui refusent la soumission à la sauvagerie capitaliste.

Le second volet d’un reportage d’Antoine Chao.

Merci à Fatima Demougeot, à Monique Piton, à Charles Piaget, à Annick Coupé, à Thierry Lefebvre et à Rosa Olmos de la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine.

À voir :
- "L’affaire LIP", un documentaire de Dominique Dubosc (1976, 1h10)
- "Les Lip, l’imagination au pouvoir", un documentaire de Christian Rouaud (2007, 1h58, produit par Les Films d’Ici, distribué par Les Films du Paradoxe)
- "Carole et Monique, LIP V", un film de Carole Roussopoulos (1976, 30 min)

À lire :
- "La Force du collectif", un entretien avec Charles Piaget (2012, aux éditions Libertalia, collection "À boulets rouges")
- "Ce que Lip peut apporter aujourd’hui", par Charles Piaget (revue L’Anticapitaliste n°47, octobre 2013)

Programmation musicale :
- "Rien ne sera plus jamais comme avant", par Claire
- "L’éternel féminin", par Juliette

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.