La "force noire " du Général Mangin

Le , par L’équipe de Là-bas

Avec Nicolas Bancel et Éric Deroo, historiens, nous revenons en ce 11 novembre sur l’histoire du colonialisme et l’utilisation des "forces noires" par l’armée française durant la Grande Guerre.
Chronique d’un racisme ordinaire...

Une nouvelle diffusion d’un entretien de Daniel Mermet (du 11 novembre 2004).

Programmation musicale :
- "La chanson de Craonne", par Tobo et les flammes
- "La guerre de 14-18", par Georges Brassens
- "Les Turcos", par Adolphe Maréchal
- "Carnaval Y’a bon", par Perchicot

À lire :
- "La République coloniale : essai sur une utopie", de Nicolas Bancel (2003, aux éditions Albin Michel)

- "Un livre noir du colonialisme", de Félicien Challaye (1935, aux éditions Les Nuits rouges)

- "La Force noire", de Charles Mangin (1910, aux éditions Hachette)

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

La chronique de Didier Porte Édouard Philippe : la barbe ! AbonnésVoir

Le

Impressionné par les talents de boute-en-train du jeune Premier ministre qu’Emmanuel Macron et Alain Juppé ont donné à la France, Didier Porte se demande si le jovial « Doudou la beubar » est aussi cool qu’il en a l’air. Au vu de son interview sur le plateau d’On n’est pas couché, en décembre 2014, et du film que lui a consacré un ami réalisateur, quelques mois auparavant, Didier se montre plus que dubitatif. Il est même « à un poil de bite » de penser le contraire. Mais il vous faudra visionner sa chronique pour comprendre…

Un reportage de Dillah Teibi et Daniel Mermet, avec Emmanuel Pierrat Zoophilie, trente millions d’amis ? AbonnésÉcouter

Le

Vous voulez pimenter vos soirées érotiques ? Sur Internet, des réseaux de « call-dogs » vous proposent lévriers, bergers allemands, malinois et autres labradors. Pathologie répugnante ou simple préférence sexuelle ? La loi française est plutôt floue. Nous avons mené l’enquête. Accrochez-vous, voici tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur la zoophilie.