Grigny Gangs Story (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

"Malfaiteur qui vit hors-la-loi en révolte ouverte contre la société, ne reculant ni devant le vol, ni devant l’assassinat". Voilà une définition de "L’APACHE" vers 1900, ces mauvais garçons légendaires ancêtres des JETS et des SHARKS, les deux bandes de WEST SIDE STORY en lutte pour leurs territoires, comme des bandes de nos "quartiers sensibles" d’aujourd’hui, comme celles de la Grande Borne à Grigny dans l’Essonne que nous rencontrons aujourd’hui, sans gyrophare, sans hystérie sécuritaire, sans racisme social, sur fond de ces paroles de rap qui disent tout depuis si longtemps sur la rage et la légende.

Le second volet d’un reportage de Charlotte Perry.

(photographie de Yan Morvan : "Kizo, Ex Mafia Z, MC Jean Gabin, ancien membre des Requins Vicieux, concours de Pull and Push, Grigny, 2012", in "Gangs Story", de Kizo et Yan Morvan, 2013, aux éditions La Manufacture de livres)

Un grand merci à Kizo. Merci aussi à Petit Claude, à Vincent, à Karim, à Orkia et Chantal de l’Université Populaire des Parents, et à toute l’équipe de la BTG.

À lire :
"Gangs Story", de Kizo et Yan Morvan, 2013, aux éditions La Manufacture de livres

Programmation musicale :
- "C’est un mauvais garçon", de Francis Lemarque
- "Alien", de Milk Coffee & Sugar
- "Natural Grande Borne Killer", par Ekinox

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le Kaffee Repaire de Berlin reprend ! Mathieu Pouydesseau, ancien membre du Bureau National du Parti socialiste à titre des frondeurs, démissionnaire suite à la loi sur la déchéance de nationalité, nous présentera la nouvelle réforme du travail 2.0 et ses raisons. Le 2 août 2017, le Sénat votait le (...)

    Berlin
    4 Wildenbruchstraße

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.