Cochon bonnet rouge

Le , par L’équipe de Là-bas

Contre la colère de ses manants affamés qui venaient pour le pendre, le Seigneur est sorti de son château en leur disant "Je suis avec vous, notre ennemi c’est le Roi !". Et tous ensemble se mirent à hurler "À bas le Roi ! Vive notre bon Seigneur !". Et tous, Seigneur en tête, se mirent en marche, arborant des chapeaux ronds, ou des drapeaux bleus, ou des sabots noirs, ou des bonnets rouges...

Cette histoire est de partout et de tous les temps. Ainsi les puissants responsables de l’élevage intensif en Bretagne, soutenus par des subventions publiques depuis des années, réussissent à créer la confusion, en se posant en victime de la catastrophe économique, humaine et environnementale qu’ils ont engendrée avec l’appui de puissants lobbies industriels et professionnels.

La lutte est en cours mais quelles sont les alternatives ?
Aujourd’hui chez un éleveur de porcs puis avec un aviculteur, qui veulent montrer que des évolutions sont possibles.

Un reportage d’Anaëlle Verzaux.

Programmation musicale :
- "Tendre poulet", par Georges Delerue
- "Tout est bon dans l’cochon", par Juliette
- "Pied de porc", par Philippe Katerine et Julie Depardieu

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !

Avec Yann Augras, de la CGT, depuis l’usine GM&S Industry Les GM&S mettent le feu dans l’usine Écouter

Le

« Suite aux négociations catastrophiques avec la cellule de crise mise en place par le gouvernement, les salariés on décidé de hausser le ton et de mettre le feu dans l’usine. » C’est le communiqué des 277 salariés de GM&S Industry, sous-traitant de Renault et PSA Peugeot, en lutte depuis six mois, qui avaient menacé de faire sauter leur usine.