On va en Amérique mardi !

Le , par L’équipe de Là-bas

Les "SAMSONITES" sont dans l’avion pour Boston, elles sont parties ce matin, un groupe de 31 personnes, grâce, entre autres, à la solidarité des AMG, les Auditeurs Modestes et Géniaux que vous êtes. Au total 15 340 euros en chèques de 5, 10, quelquefois 50 euros envoyés de partout avec des mots d’encouragement. Qui a dit qu’il n’y a plus de solidarité ? Qui a dit que tout est perdu ? Aujourd’hui, les anciennes ouvrières de l’usine Samsonite d’Hénin-Beaumont en lutte depuis SEPT ANS vont au tribunal de Boston contre BAIN CAPITAL, puissant fonds d’investissement responsable, selon elles, de leurs licenciements. Oui, ceux qui vivent sont ceux qui luttent !

Reportage : Anaëlle Verzaux

Vous pouvez (ré)écouter nos émissions sur les "Samsonite" sur la-bas.org :
- « Monsieur le Président, combien de nouveaux chômeurs aujourd’hui ? », une émission du 13 décembre 2012
- « Hénin-Baumont : valises et patrons voyous », une émission du 6 juin 2012

Programmation musicale :
- Le grand matin, par Loïc Lantoine
- Adieu ch’terril d’rimbert, par Renaud

À voir :
- Liquidation totale, un documentaire d’Hélène Desplanques (52 min, 2009, produit par Mécano Prod)

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.