Marine se fait couler un bain (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Metaleurop en 2003, Samsonite en 2006, au coeur du Pas-de-Calais, Hénin-Beaumont est devenu le symbole des destructions sociales liées aux politiques de désindustrialisation et de délocalisation. Symbole aussi de la faillite du Parti socialiste embourbé dans des affaires judiciaires. D’où la progression électorale du Front National qui brouille les pistes en détournant et en s’appropriant le discours de la gauche critique incapable de répondre au désarroi populaire.
Tandis que, souriante, Marine se fait couler un bain.

Reportage : Anaëlle Verzaux

Programmation musicale
- Marine se fait couler un bain, par Tryo
- Ma voix, par Zed
- Elle est belle la France, par les Fatals Picards

À lire :
- La Fédé : comment les socialistes ont perdu le Nord, un livre de Benoît Collombat et David Servenay (2012, éditions du Seuil)
- Bienvenue à Hénin-Beaumont : reportage sur un laboratoire du Front National, un livre d’Haydée Sabéran (2014, éditions La Découverte)
- Le Front national des villes et le Front national des champs, un livre d’Octave Nitkowski (2013, éditions Jacob-Duvernet)
- Pauvres actionnaires ! Quarante ans de discours économique du Front National passés au crible, un livre de François Ruffin (2014, chez Fakir Éditions)

À (ré)écouter sur la-bas.org

- "Marine se fait couler un bain", le premier volet du reportage d’Anaëlle Verzaux à Rouvroy, diffusé dans l’émission du 17 mars 2014

et notre série sur la grève des mineurs de 1948 :
- "La grève des mineurs de 1948", une émission du 14 juin 2011
- "La grève des mineurs de 1948 (2)", une émission du 15 juin 2011
- "La grève des mineurs de 1948 (3)", une émission du 16 juin 2011

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.