Maloya Là-bas

Le , par L’équipe de Là-bas

Escale à LA RÉUNION aujourd’hui sur des airs de MALOYA. Le tourisme n’a pas encore vidé cette musique de son âme résistante. Venu d’Afrique par Madagascar, le MALOYA invoque les Esprits et berce la peine et se murmure la nuit contre les colons qui l’interdisent. Dans les années 1950, le MALOYA est prohibé par l’administration coloniale qui voit grandir la revendication indépendantiste. Au cours de l’histoire métisse de LA RÉUNION, le Malbar comme le ti’blanc s’accaparent le MALOYA. Étonnante vitalité qui peut se résumer en deux mots : résister-exister.

Reportage : Antoine Chao

Programmation musicale :
- Maloya Power, par Lindigo
- Ti Paul, par La Troupe Lélé Saint-Benoît
- Valet valet, par Firmin Viry
- Oté Larényon, par Daniel Waro
- 20 Désanm’, par Lo Rwa Kaf

À noter :
- Daniel Waro sera en concert à la Réunion, le vendredi 6 juin à 21h, au Palaxa à Saint-Denis.
Le PALAXA 23 rue Léopold RAMBAUD - 97400 Saint-Denis (adresse kréol : Saint-Denis - Sortie Butor - En face magasin BUT) E-mail : contact@palaxa.re / Tél : 0262 92 09 90
Plus d’infos sur www.palaxa.re
- 6ème édition des Électropicales, le festival de toutes les musiques électroniques et des arts visuels.
Du 10 au 17 Mai 2014 / Saint-Denis - La Réunion
Tout le programme sur www.electropicales.com

À visiter :
Le site du Pôle régional des musiques actuelles de La Réunion : www.runmuzik.fr

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.