Le théâtre, comme si c’était moi

Le

(illustration : MAC de Sallaumines)

À Sallaumines, dans le Pas-de-Calais, la fermeture progressive des mines a provoqué hausse du chômage et de la pauvreté. Ah elle est donc là la « France des assistés », sclérosée par le « cancer de l’assistanat » ! À Sallaumines, Monique, Mauricette, Jacqueline, Sophie, Maurice sont pourtant loin d’être inactifs. Là où l’emploi ne reviendra pas, ils ont trouvé une autre raison de se lever le matin.

Écouter l'émission

La première fois, Anaëlle Verzaux les a rencontrés à Paris le 3 juin dernier, où ils participaient pour la première fois à une manif, celle pour défendre les petites retraites contre le plan d’austérité du gouvernement. Allocataires du RSA, de l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou encore de l’allocation aux adultes handicapés, ils se retrouvent chaque semaine à la Maison de la Citoyenneté pour répéter la pièce de théâtre qu’ils ont co-écrite, dans laquelle ils mettent en scène leur propre histoire... ou presque.

Reportage : Anaëlle Verzaux

Programmation musicale :

Au théâtre, par Grand Corps Malade
Le chômage a des vertus, par François Hadji-Lazaro
Je renais, par Loïc Lantoine

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.