On croit mourir pour la patrie, on meurt pour les industriels !

Le , par L’équipe de Là-bas

(illustration : extrait de Putain de guerre, de Jacques Tardi et Jean-Pierre Verney (2008-2009, éditions Casterman)

Alors que commence la commémoration de la première Guerre Mondiale, la phrase d’Anatole France va être utile dans la guerre des tranchées qui s’annonce entre ceux qui déplorent la guerre comme un mal fatal et ceux qui trouvent des causes dans le système capitaliste, en dehors de la volonté et de la conscience des capitalistes eux-mêmes. L’assassinat de Jean Jaurès le 30 juillet 1914 et l’Union Sacrée pour la guerre allaient ruiner le mouvement progressiste. Dans la Grammaire des Civilisations (1963), Fernand Braudel écrit :

"On a le droit d’affirmer que l’Occident, en 1914, AUTANT QU’AU BORD DE LA GUERRE, SE TROUVE AU BORD DU SOCIALISME. Celui-ci est sur le point de se saisir du pouvoir et de fabriquer une Europe moderne (...). En quelques jours, en quelques heures, la guerre aura ruiné ces espoirs."

Explications avec l’historienne Annie LACROIX-RIZ et reportage à Verdun.

Reportage : Antoine Chao

Programmation musicale :
- Le 75, ça c’est à nous, par Luc Barney
- Qui paiera ça ?, par Mansuelle
- Aux morts pour la patrie, par Pierre Dux

À lire :
- Grammaire des civilisations, de Fernand Braudel (1963, publié en 1987 aux éditions Arthaud)
- Industrialisation et sociétés (1880 - 1970). L’Allemagne, d’Annie Lacroix-Riz (1997, éditions Ellipses)
- La Grande Guerre des crayons : les noirs dessins de la propagande en 1914-1918, de Jean-Pierre Auclert (1981, éditions Robert Laffont)
- Putain de guerre, de Jacques Tardi et Jean-Pierre Verney :
Tome 1 : 1914-1915-1916 (2008, éditions Casterman)
Tome 2 : 1917-1918-1919 (2009, éditions Casterman)

À visiter :
- L’ouvrage de la Falouse, à Dugny-sur-Meuse
- Le champ de bataille de Verdun, aujourd’hui recouvert d’une forêt domaniale gérée par l’Office National des Forêts

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Il en a été question lors de la campagne des présidentielles. Certains applaudissent, d’autres crient à l’arnaque néo-libérale, d’autres encore lui préfèrent le « salaire à vie ». Venez faire part de votre avis et débattons-en !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

  • « Député » : membre d’un groupe, chargé d’une mission déterminée. Un député, ça sert à quoi ? A l’approche des nouvelles élections législatives, le Café repaire vous invite à une soirée-discussion autour du fonctionnement, des valeurs et des enjeux et du parlementarisme. Les formations politiques locales, tous (...)

    Angers

  • Notre prochain kfé se tiendra le mercredi 14 juin. Nous avons convenu du thème suivant : La dette et l’argent. Je prépare la soirée et dès que j’ai des vidéos, je transmets à Louis qui les mettra sur la page Facebook. De votre coté, vous pouvez bien entendu et comme d’habitude suggérer des projections. (...)

    Liffré

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

Dernières publis

Une sélection :

Ils eurent 20 ans dans les Aurès (I) Écouter

Le , par L’équipe de Là-bas

19 mars 2012, Algérie, cinquantième anniversaire du cessez le feu. Il y a quinze ans, en 1998, LA-BAS faisait entendre la parole refoulée des sans grade de la guerre sans nom. Reportage Giv Anquetil, Daniel Mermet.