Tout savoir sur tous

Le , par L’équipe de Là-bas

Débranchez Big Brother ! Stop à l’espionnage de masse ! Merci Edward Snowden ! Ils sont quelques-uns à manifester devant la Maison-Blanche. L’espionnage de tous par chacun, c’était la STASI, c’était la marque du totalitarisme. Or, depuis les révélations d’Edward Snowden, le monde découvre que les services secrets américains, sous prétexte de lutte antiterroriste, ont mis en place le système d’espionnage le plus monstrueux de toute l’histoire humaine. Les pouvoirs ont toujours espionné les ennemis comme les amis. Mais des lois, jusque dans les constitutions, sont venues protéger l’intimité et la liberté de penser. Voilà ce qui est violé aujourd’hui, avec le soutien des États, avec la collaboration des grands opérateurs comme Microsoft, Google, Blackberry, Facebook... Julian Assange, Chelsea Maning, Edward Snowden, et tous ceux qui ont eu le courage de révéler la vérité sont lourdement condamnés. C’est THOMAS DRAKE, l’un de ces lanceurs d’alerte, que nous rencontrons aujourd’hui.

Un reportage aux États-Unis de Giv Anquetil et Daniel Mermet.

Programmation musicale :
- Fuck security, par Lil John & The East Side Boyz
- Security, par Otis Redding

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.