Il faut rapprocher le micro de la fenêtre ! (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Comment parlait le Roi Soleil ? Son accent, son langage ? On ne sait pas. Et Jules César ? Et Cléopâtre ? Et Voltaire ? Et Van Gogh ? Et les paysans des toiles de Brueghel, et les combattants de la bataille des Lances ? Eh, oui, le passé est muet. L’ histoire des hommes est insonore. ÉTAIT insonore jusqu’à l’invention de l’enregistrement, il y a un peu plus d’un siècle. Depuis, on s’est habitué à entendre les voix des morts, c’est une première dans l’histoire humaine. Et dans cinq ou dix siècles nos successeurs nous écouterons encore. Mais nous n’y pensons jamais, pas plus que ceux que nous écoutons aujourd’hui dans ces reportages retrouvés. Combien pensaient laisser une trace, un cri ou un pétale sonore dans la mémoire du monde ?

Des archives sélectionnées par Norbert Vallée et Antoine Chao.

Programmation musicale :
- Amour et TSF, par Gaston Ouvrard
- Comme à la radio, par Brigitte Fontaine

À écouter :
- une Anthologie du XXème siècle par la radio (1999, Frémeaux & associés et l’INA)
- "1793 reportages, témoignages et bruits pas sages" sur ARTE Radio

À visiter :
- Le Créadoc, une formation de l’Université de Poitiers dédiée à la création documentaire
- Longueurs d’ondes, le festival de la radio et de l’écoute à Brest

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.