Ayn Rand, pasionaria du capitalisme ! (3)

Le , par L’équipe de Là-bas

"Doit-on laisser mourir quelqu’un qui n’a pas pris une assurance santé privée ?"
"OUI !"
hurle la foule.

Cette scène est réelle, c’était en septembre 2011. Mort aux parasites, mort aux perdants ! C’est la révolte des riches. L’avidité au gain est la plus grande des vertus (Greed is good) ! AYN RAND, c’est la lutte des classes à l’envers. Depuis plus de 50 ans, ses romans et ses idées ont profondément pénétré la mentalité américaine avec le soutien des banques et des plus riches fondations, comme l’ARI (Ayn Rand Institute) qui propage ses idées partout. 1,4 millions d’exemplaires de ses livres ont été distribués à 30 000 professeurs dans 40 000 salles de classe... HALTE AU RACISME ANTI-RICHES ! MILLIARDAIRES DE TOUS LES PAYS, DIVISEZ-VOUS !

Le troisième et dernier volet d’un reportage à New York de Giv Anquetil et Daniel Mermet.

(illustration : Ayn Rand, un webcomic de Darryl Cunningham)

À lire :
- Haine froide : à quoi pense la droite américaine ?, de Nicole Morgan (2012, éditions du Seuil)
- Pourquoi les pauvres votent à droite, de Thomas Frank (2008, nouvelle édition 2013, éditions Agone)
- Le marché de droit divin : capitalisme sauvage et populisme de marché, de Thomas Frank (2003, éditions Agone)

À visiter :
Le site de Frederick Cookinham : indepthwalkingtours.com, qui propose des visites du New York d’Ayn Rand

Programmation musicale :
- Capitalism fucked the planet, par Chris Webbe
- Hymne à la croissance, par Christopher Murray

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le Kaffee Repaire de Berlin reprend ! Mathieu Pouydesseau, ancien membre du Bureau National du Parti socialiste à titre des frondeurs, démissionnaire suite à la loi sur la déchéance de nationalité, nous présentera la nouvelle réforme du travail 2.0 et ses raisons. Le 2 août 2017, le Sénat votait le (...)

    Berlin
    4 Wildenbruchstraße

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.