Rwanda Valentine

Le , par L’équipe de Là-bas

(photo : Valentine, le 23 mai 1994, par Daniel Mermet et Jérôme Bastion)

Guerre des mémoires, cynisme des États, agitation médiatique, business éditorial, le vingtième anniversaire du génocide du Rwanda apportera-t-il quelques lumières et quelques pistes pour un "plus jamais ça" ? "Plus jamais ça", c’est pourtant la phrase prononcée il y a vingt ans pour l’anniversaire du massacre d’Oradour-sur-Glane par le Président français François Mitterrand alors qu’au même instant, dans un pays qu’il connaissait bien, on massacrait dix mille personnes chaque jour au su et au vu du monde et de la "communauté internationale". Durant cent jours, le monde n’a rien fait. Ce mépris a engendré génocide, massacres et dictature. Une "terreur muette" règne aujourd’hui sous la réussite apparente du Rwanda. Et derrière tous les discours officiels : "plus jamais ça".

Il y a 20 ans, Daniel MERMET et Jérôme BASTION (RFI) étaient les premiers à découvrir le charnier de NYARUBUYE, quarante jours après le massacre. Parmi les corps, une jeune fille encore vivante, VALENTINE.

Retour sur cette rencontre, le reportage le plus bouleversant de LÀ-BAS.

Avec Gaspard NGARAMBE.

Traduction : Salvatore MUVYEKURE.

Programmation musicale :
- Whispered song, anonyme

À lire :
- Le dernier numéro de la revue Vingtième siècle, qui consacre un dossier au "génocide des Tutsis rwandais, vingt ans après" (avril-juin 2014, n°122, aux Presses de Sciences Po)
- Au nom de la France : guerres secrètes au Rwanda, de Benoît Collombat et David Servenay (2014, La Découverte)
- Rwanda : mille collines, mille douleurs, de Colette Braeckman (2014, aux éditions Nevicata)
- Le Génocide au village : le massacre des Tutsi au Rwanda, d’Hélène Dumas (2014, éditions du Seuil)

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.