Lordon sort de l’euro ! (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Suite de l’entretien avec Frédéric LORDON, pour son nouveau livre LA MALFAÇON : monnaie européenne et souveraineté démocratique" (éditions Les Liens qui Libèrent)

"Sans frontières" : une formule, un idéal. Après un siècle de malheurs attribués au nationalisme, l’Europe semblait l’avenir radieux que l’Euro venait symboliser. Sauf que l’Europe des peuples n’a pas eu lieu. L’Euro est l’arme de la dictature financière qui martyrise les peuples. Des peuples qui perdent leur souveraineté démocratique...

Entretien : Daniel Mermet

Vous pouvez (ré)écouter la première partie de cet entretien dans l’émission du 2 avril 2014.

Programmation musicale :
- La mise en je, par La Canaille
- Quand le franc vaudra vingt sous, par Germaine Lix

À lire :
- La malfaçon : monnaie européenne et souveraineté démocratique, de Frédéric Lordon (2014, aux éditions Les Liens qui Libèrent)
- En finir avec les idées fausses propagées par l’extrême droite, de Pierre-Yves Bulteau (2014, aux Éditions de l’Atelier)
- Pauvres actionnaires ! Quarante ans de discours économique du Front national passés au crible, de François Ruffin (2014, édité par Fakir Éditions)

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Dans les livres

  • La malfaçon : monnaie européenne et souveraineté démocratique

    L’européisme est devenu le pire ennemi de l’Europe. Ne voulant plus que « l’Europe » intransitivement, c’est-à-dire sans le moindre égard pour ses contenus concrets, prêt s’il le faut à martyriser des peuples entiers, en Grèce, au Portugal ou en Espagne, il est devenu une obstination aveugle auquel il est temps de mettre un coup d’arrêt.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :