"Marinaleda, une utopie vers la paix"

Le , par L’équipe de Là-bas

La barbe est poivre et sel. Le torse dégagé et le regard franc. Juan Manuel Sanchez Gordillo est élu au Parlement d’Andalousie et maire communiste du village de Marinaleda.

Il est une figure contestataire connue en Espagne, où il participe depuis une trentaine d’années à des actions coup de poing pour dénoncer les inégalités sociales et l’action des partis politiques nationaux.

La dernière en date, c’était au mois d’août, quand Sanchez Gordillo dirige des razzias dans les rayons de deux supermarchés d’Andalousie pour redistribuer des chariots remplis de produits alimentaires à des ONG locales.

Alors que le gouvernement espagnol prévoit d’économiser 102 milliards d’euros d’ici à la fin de 2014, un total qui inclut le plan de rigueur de 65 milliards déjà annoncé en juillet, ces économies prévoient notamment des rentrées évaluées à 35 milliards d’euros du fait des hausses d’impôt. Un plan d’austérité une nouvelle fois remis en cause par une majorité d’Espagnols. Des Indignés sévèrement et violemment réprimés depuis ces jours derniers.

Plus sur le sujet :

A voir : "Marinaleda, un village en utopie", un film de Sophie Bolze réalisé en 2009.

Le site de Marinaleda. http://www.marinaleda.com/ (en espagnol)
Et la chaine youtube de Marinaleda. http://www.youtube.com/user/marinaledatv?feature=results_main

Programmation musicale :

- "E xera", de Mercedes Peon

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !