Aux armes, historiens !

Le , par L’équipe de Là-bas

"La Révolution n’a pas changé grand-chose"...

"La Révolution, mère des totalitarismes du XXe siècle"...

Contre ces affirmations, l’historien britannique Eric Hobsbawm répond qu’il s’agit "d’un événement extraordinaire qui a bouleversé le monde".

Dans son ouvrage, paru en 2007 aux éditions de La Découverte, l’objectif de Hobsbawm est de répondre aux historiens "révisionnistes" en les restituant dans la longue succession des débats et des interprétations suscités par la Révolution française.

Il montre clairement comment les libéraux de la première moitié du XIXe siècle ont su utiliser son souvenir pour imposer leur programme politique. Ce sont bien les jeunes libéraux de la Restauration, et non les historiens marxistes ultérieurs, qui ont façonné l’interprétation de la Révolution comme aboutissement de l’ascension séculaire de la bourgeoisie.

Au cours des chapitres, Eric Hobsbawm examine surtout comment certains ont cherché à "dépasser la révolution bourgeoise" en utilisant la mémoire de la Révolution pour aller au-delà du libéralisme.

Avec la constitution de la Ve République, les mutations du capitalisme mondial, le triomphe du libéralisme anticommuniste, ainsi que les anciennes croyances, et en premier celle en la Révolution, ont ainsi peu à peu été abandonnées par la plupart des historiens.

Plus sur le sujet :

- Aux armes, historiens, deux siècles d’histoire de la Révolution française, La Découverte, 2007
- L’âge des extrêmes, le court XXe siècle : 1914-1991, Le Monde diplomatique, 2008
- Franc-tireur, autobiographie, Ramsay, 2005

Programmation musicale :

- "The revolution will not be televised", de Gil Scott-Heron

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

Daniel Mermet reçoit Mickaël Wamen, Romain Altmann, Gaël Quirante et Griselda Michel Samedi 22 avril : premier tour social ! Voir

Le

Plusieurs syndicats, collectifs et associations lance un appel pour un rendez-vous inédit le 22 avril, veille du premier tour de l’élection présidentielle. Objectif : porter les luttes, les exigences sociales et inviter les salariés à une manifestation nationale à Paris en prenant la rue Place de la République à 14 heures.