Je ne suis pas raciste, mais les Roms... (1)

Le , par L’équipe de Là-bas

Serge Dassault qui félicite Manuel Valls pour sa politique envers les Roms. La scène se déroule le 5 septembre dernier, lors de l’inauguration de la 64e Foire de Corbeil-Essonnes...

L’échange est savoureux. Le sourire du sénateur UMP, satisfait. Celui du ministre de l’Intérieur, crispé. Cela donne ça (source Europe 1 http://lelab.europe1.fr/t/quand-serge-dassault-felicite-chaleureusement-manuel-valls-4711)

Serge Dassault : "Je veux dire un mot à Manuel, pour moi, pour nous, la sécurité n’est ni de gauche, ni de droite. Et je dois vous dire que nous sommes très heureux de son action."

Malgré le sourire un brin gêné du ministre de l’Intérieur, le sénateur et patron de presse poursuit : "Actuellement, c’est très bien. Pour les Roms et tous les autres, c’est formidable. Donc bravo Manuel et continue !"

On le voit donc, les Roms sont une "arme politique", parce qu’avec eux, élus et médias amalgament la quasi-totalité des ressortissants roumains et bulgares vivant en France dans des squats ou des campements illégaux. Ce qui, quand on y pense, représente de nombreux avantages...

D’autant que, selon le sociologue Olivier Peyroux, "les Roms sont facile à repérer car ils vivent en groupe ; ils restent pacifiques lors des opérations de police ; ils sont peu procéduriers et sont rarement soutenus par l’opinion publique..."

Aujourd’hui, rendez-vous à Evry dans l’Essonne, premier reportage de cette série de Charlotte Perry.

Programmation musicale :

- Romozom, KAL

- Stork crosses the Danube, Taraf de Haidouk

Pour aller plus loin :

- articles d’Olivier Peyroux : http://www.eurozine.com/articles/2010-10-12-peyroux-fr.htmlet http://opeyroux.blogspot.fr/p/roms-la-discrimination-positive-en.html

- Roms de France, Roms en France, de Jean-Pierre Dacheux et Bernard Delemotte, éd. Le passager clandestin (août 2010)

- Mémoires tsiganes, l’autre génocide, un film écrit par Henriette Asséo, écrit et réalisé par Idit Bloch et Juliette Jourdan ; une production Kuiv - Mémoire Magnétiques Productions

Crédit photo : eisenbahner/FlickR

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.