Eric Hobsbawm, un "franc-tireur" (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Aujourd’hui la presse unanime rend hommage au grand historien anglais. Mais en 1999, la publication de la traduction française de son livre sur le vingtième siècle L’Age des extrêmes, révélait d’étranges pratiques sur la scène culturelle française.

Déjà traduit à l’époque dans plus de quarante langues, y compris en Lettonie, en Moldavie, en Islande, le livre n’était toujours pas traduit en français. De grands éditeurs (Gallimard, Fayard...) l’avaient refusé au prétexte que son auteur, étiqueté "marxiste" avait été membre du parti communiste anglais. Un maccarthysme hexagonal et anachronique, qu’Hobsbawn qualifia de "bizarre".

C’est finalement le Monde diplomatique et les éditions Complexes qui publièrent l’ouvrage avec un grand succès. A cette occasion, nous avions rencontré Eric Hobsbawm, le 2 novembre 1999.

Programmation musicale :

- "London Calling", The Clash

- "Take the A train", Duke Ellington

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :