Prolétaires de tous les pays, devenez trader !

Le , par L’équipe de Là-bas

Le Hero du père, c’était Che Guevara, le Hero du fils, c’est Jérôme Kerviel. Le monde change. Vous aussi, devenez trader, apprenez le trading, écoutez BFM Business ! N’importe qui peut s’enrichir vite et facilement. C’est ce que nous sommes allés voir. En effet, la connaissance et la pratique de la finance et du placement, voilà ce qui est indispensable à la France pour sortir de la crise et connaître un avenir radieux. Ecoutez les conseils de notre expert, Frédéric Lordon, laissez tomber la lutte des classes, prolétaires de tous les pays, devenez trader !

Reportage Anaëlle Verzaux et Gaylord Van Wymeersch.

Entretien Daniel Mermet - Frédéric Lordon
France Inter 15 heures.

Programmation musicale :
- Trader, Cabadzi
- Financial Times, MC Wack & Jack Paris

Programmation musicale :

- Trader, Cabadzi

- Financial Times, MC Wack & Jack Paris

A l’agenda :

La librairie Quilombo - qui tire son nom des communautés constituées au XVIIe siècle par les esclaves fuyant les plantations du Nordeste brésilien - fête ses dix ans en ce week-end et a toujours pour but « de créer un espace autonome et autogéré, une alternative aux supermarchés de la culture qui font tout pour que le livre soit un produit de consommation comme un autre. »

Rendez-vous ce soir à la Java - 105 Faubourg du Temple, Paris 10e - pour trois concerts de soutien.

Rendez-vous demain, samedi, pour un apéro-lecture, de 15h à 23h, à la librairie Quilombo.

Toutes les infos sur le www.librairie-quilombo.org.

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.