Carnets de route

Le , par L’équipe de Là-bas

On est con mais pas au point de voyager.
Aller au bout du monde pour un bout de conversation, partir pour la ramener ; avec sa pipe et ses bons mots, l’écrivain voyageur a été écrasé par les gros sabots du tourisme de masse. Plus le temps de savourer Cendrars ou Chatwin, on navigue sur internet et les tropiques sont tristes, on le sait, le monde n’est plus cet endroit enchanté.

Aujourd’hui, derrière les fagots de Là-bas, on a retrouvé des parfums, des rumeurs, des clairs et des obscurs, des instants d’hésitations, des pas dans la neige, une fenêtre encore allumée, quelqu’un qui siffle la nuit dans une gare, à l’aube un bateau...

Samuel Beckett

Textes de Daniel Mermet

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.