5 mai 2013, sur le pavé !

Le , par L’équipe de Là-bas

Photo © A. GELEBART

... Oui, selon les observateurs avertis du Point et de BFM TV, « sa stratégie serait de devenir fou ». Fou de qui, fou de quoi ? On ne sait. Mais à entendre « monter le ton » et à voir les « coups de balai » vrombir de la Bastille, hier, on se dit que la folie pourrait devenir collective... A moins que les 180 000 personnes ayant répondu à l’appel du leader du Front de gauche ne soient simplement « folles » de cette austérité qui monte elle aussi, guidée par les lois de la Finance, loin de cette Constituante et de cette VIe République qu’ils appellent de leurs vœux.

Sur le pavé de cette union en marche, ce sont aussi et surtout les luttes qui ont pris la Bastille. Dans les cortèges et aux micros de Giv Anquetil, Anaëlle Verzaux, Gaylord Van Wymeersch et Antoine Chao, la voix des Fralib, des Pilpa, des Petroplus, des Kem One... mais aussi de la Grèce, de Chypre, de l’Espagne. A l’unisson.

........

Remerciements à Stathis Kouvelakis, à Christophe Ventura et à André Bellon.

........

Programmation musicale :

- "Marianne" de Babel

- "Larzan Karne" de Waro Danyel

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.