Dans les canalisations sous Las Vegas, un peuple obscur

Las Vegas, en-dessous de tout

Le , par L’équipe de Là-bas

Écouter l'émission

C’est l’autre Las Vegas. Celui des centaines de kilomètres de tunnels. De ces égouts où se terrent des dizaines, des centaines de naufragés de "Sin City", la ville du pêché. Pour s’y rendre, il faut courber l’échine, crisper les rétines. Dans la fraîcheur de la pénombre, on y découvre l’antre de ces hommes-taupes, clochards, joueurs fauchés, la plupart toxicomanes, fantômes des catacombes.

Chacune de leur vie raconte une histoire américaine. Certains ont fui la justice, d’autres ont échoué là, mendiant le jour dans les rues ou faisant du "silver mining" la nuit, cette collecte des pièces oubliées dans les machines à sous des casinos.

Cet autre Las Vegas est "un no man’s land traversé de voies ferrées et d’échangeurs autoroutiers où le rêve américain rampe dans un trou noir pour y crever".

— 

Welcome to Fabulous Las Vegas ! Troisième journée en compagnie de Giv Anquetil et Daniel Mermet.

- 

Programmation musicale :

Viva Las Vegas, The Dead Kennedys
L’America, The Doors
Amerikhan Promise, Erikah Badu

- 

Aller plus loin !

Sous les néons. Vie et mort dans les souterrains de Las Vegas, Matthew O’Brien, éd. Inculte, coll. Fiction, 2012.

Matthew O’Brien est aussi le fondateur de Shine a Light (http://www.beneaththeneon.com/shine-a-light.asp), un projet communautaire de Las Vegas qui vient en aide aux hommes-taupes de Vegas.

Photographe qui a illustré le livre d’O’Brien, Giles Clarke travaille aujourd’hui autour d’un projet sur la ville de Bhopal, en Inde (http://www.vice.com/fr/read/giles-clarke-ventures-into-the-neon-underground).

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !