Mais d’où qu’y sort çui-la ! (3)

Le , par L’équipe de Là-bas

C’est un territoire en perpétuels sursauts. Pendant les seventies, les Cévennes se mourraient et se régénéraient. D’un côté, les Cévenols migraient vers la Lozère voisine, la Corse ou même Paris. Dans le même temps, les hippies débarquaient dans les vallées.

C’est devenu un territoire en perpétuelles oppositions. L’espace de l’utopie, de la liberté face à l’espace du refuge, du repli sur soi.

Les Cévennes ont été secouées par le vote des extrêmes. Le bulletin FN comme expression du rejet du « migrant interne ». Pas forcément l’immigré. Plus la marque d’une contestation et du rejet de la figure de l’autre...

« Mais d’où qu’y sort çui-là ! »

Troisième partie de ce reportage de Charlotte Perry.

En début d’émission, un reportage d’Anaëlle Verzaux sur la manif des chômeurs et des précaires, samedi à Paris.

Programmation musicale :

Georges Brassens "La ballade des gens qui sont nés quelque part"

Chin na na pun "vurria fariun palazzu"

Mauresca Fracas Dub "Per la montanah"

Lectures :

Histoire des Cévennes, de Patrick Cabanel

Cévennes, lieux de mémoire, de Patrick Cabanel

Jean-Pierre Chabrol, le rebelle, de Michel Boissard.

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :