Monsieur tout blanc (4)

Le , par L’équipe de Là-bas

Il se prononce pour la paix et contre la guerre, pour le bien et contre le mal. Il aime les pauvres et il le montre partout, le monde entier l’acclame, chacun se précipite pour être avec lui sur la photo, même Patti Smith l’adore.

Mille milliards d’images enthousiastes. Mais aussi quelques-unes un peu gênantes. Dès l’élection du nouveau pape, le 13 mars en Argentine, au tribunal de Cordoba, quarante anciens militaires et généraux poursuivis pour des crimes commis durant la dictature, sont arrivés au tribunal en arborant au revers de leurs vestes des cocardes pour saluer l’élection du pape François, Jorge Bergoglio. Des amis qui gâchent un peu la fête et fâchent tous ceux qui se décarcassent pour faire oublier le passé de ce si bon Pape. Il y a ces documents et ces témoignages accablants sur son attitude envers des prêtres dont il avait la responsabilité et qui furent arrêtés et torturés, et ensuite, après la dictature, devenu archevêque de Buenos Aires, jamais il n’a remis en cause la collaboration de l’Église à la dictature, refusant de témoigner devant les tribunaux alors que les familles des victimes espèrent vérité et justice.

Une question se pose, êtes-vous d’accord pour accepter cette « complicité par omission » de la part de l’une des plus hautes et des plus influentes autorité morale ?

Enquête Antoine Chao, Giv Anquetil, Daniel Mermet.

Invités :

- Michael Löwy
- Sophie Thonon

Archives :

- Confession du génocidaire Scilingo
- Là-bas si j’y suis, Salvador, 08/03/2010
- là-bas si j’y suis, Brésil, 07/03/2001

Programmation musicale :

- Victor Jara : "Camillo Torres"
- Catulo Castillo : "Maria"

Sur la photo :

"Un groupe d’accusés poursuivis pour des crimes commis sous la dictature en Argentine (1976-1983) sont apparus jeudi 14 mars à leur procès en arborant des cocardes du Vatican, pour saluer l’élection la veille d’un pape originaire de leur pays." (Le Monde, 14 mars 2013)

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !