Avril

Articles de cette rubrique

  • Du sang sur mes fringues

    Écouter
    1000 morts depuis 2005. 384 morts et 900 disparus suite à l’effondrement du Rana Plaza à Dacca, mercredi dernier. Déjà en 2006, nous étions au Bangladesh, avec les ouvriers et les ouvrières du (...)
  • Une heure avec Zeev Sternhell

    Ni gauche ni droite

    Écouter
    « C’est le retour des années 30 ! » Pas un débat, pas un dîner sans entendre le leitmotiv du « retour aux années 30 ». Entretien : Daniel Mermet Programmation musicale Tout fout le camp, par Damia Prière pour les morts (...)
  • La joie de servir

    Écouter
    Dans son « Instruction aux domestiques », avec son humour grinçant, Jonathan Swift incitait les gens de maison à la révolte en sabotant leur travail. C’est une autre « instruction aux domestiques » que nous vous proposons aujourd’hui, (...)
  • Au pays des chasseurs de têtes

    Écouter
    Winner ou loser, que choisir ? Sébastien a choisi, Sébastien est du côté des gagnants, pas du côté des assistés et de ces feignasses de chômeurs, Sébastien est chasseur de tête.
  • La fête à TINA

    Écouter
    La Grande-Bretagne de Margaret Thatcher a fait faillite. C’est le constat des anciens mineurs de la ville de Goldthorpe dans le Yorkshire.
  • Anglais, si vous saviez...

    Écouter
    Près de Leeds, en Grande-Bretagne, entre 1929 et 1939, des chômeurs ont été mis au travail forcé par le Parti Travailliste lors de la politique du "new deal" version britannique. Près de Leeds, en Grande-Bretagne, entre 1929 et 1939, des (...)

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.