quarante ans de lutte contre l’occupation U S

MINORU, SCULPTEUR D’OKINAWA

Le , par L’équipe de Là-bas

Depuis des années dans son jardin, Minoru sculpte et met en scène, ce qui l’indigne et lui gâche la vie, la sienne et celles de milliers d’habitants d’Okinawa ; la présence de la base américaine depuis la deuxième guerre mondiale.

Écouter l'émission

Il aime Rodin et les sculptures de Daumier, mais il ne se prend pas pour une esthète, il raconte l’histoire, la sienne et celle de son île ravagée lors de la deuxième guerre mondiale. L’Empereur avait dit qu’il valait mieux mourir plutôt que d’être pris par l’ennemi, violé et torturé. Du coup, par groupes certains se sont suicidés collectivement.
Aujourd’hui, 68 ans p)lus tard, les américains sont toujours là. Certains jours un avion de chasse décolle toutes les cinq minutes.
Mais les habitants sont déchirés, à la fois ils rejettent cette présence mais en même temps beaucoup vivent des retombées de l’occupation.

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.