En Bolivie

Bolivie, une révolution en dents de scie (1) - Santa Cruz

Le

A peine débarqués à Santa Cruz, le taxi nous promet pour bientôt un attentat contre le président Evo Moralès. A l’hôtel Las Americas, ambiance sépulcrale, nous sommes les seuls clients. Nous apprenons que quelques jours plus tôt, au troisième étage, trois mercenaires ont été abattus par les forces spéciales, deux autres ont été arrêtés. Le commando préparait-il un attentat ?
Un reportage de Daniel Mermet et Antoine Chao

Programmation musicale :

- Atajo : Como te puede decir
- Los montoneros : La media luna

Agenda :

- Chomsky et cie à St Ouen le 27 mai
Projection du film de Daniel Mermet et Olivier Azam, suivie d’un débat en présence de Daniel Mermet
Le site du film Chomsky et cie
infos pratiques :
projection à 20h30, Espace 1789, 2/4 rue Alexandre Bachelet St Ouen
Livres :
- Evo Moralès Aima : Pour en finir avec l’Etat colonial
éditeur : L’esprit frappeur (2006)
- Hervé Do Alto et Pablo Stefanoni : Nous serons des millions : Evo Moralès et la gauche au pouvoir en Bolivie
éditeur : Raisons d’agir

Emission du mercredi 27 mai 2009

pour cette émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.