Immigration

Leur bras nous sont soumis

Le

« Cette main d’œuvre étrangère est une main d’œuvre que j’aime beaucoup, parce qu’il y a vingt ans que je travaille avec une majorité d’étrangers, donc je les connais bien. Les étrangers sont des gens qui ont beaucoup de qualités, et ils ont une qualité fondamentale pour moi employeur, c’est qu’ils viennent chez nous pour travailler. [...] Alors, ça c’est à leur actif, mais par contre, ils ne parlent pas notre langue, ils ne sont pas tellement qualifiés et puis ils viennent avec une idée en tête, c’est d’amasser un pécule et de nous quitter quand ils auront amassé un pécule suffisant. »
Ainsi s’exprimait Francis Bouygues en 1970. Aujourd’hui une question hante Pascale Pascariello : oui ou non, y-t-il des sans papiers sur les chantiers Bouygues ?
A l’occasion des Coulisses du bâtiment, elle a mené son enquête...

Programmation musicale :

- Raoul Petite : Mamadou m’a dit
- L’escadrille et Salif Keita : Na pas bouger
- Bibi tanga : En slip chaussette s’il vous plait

Livre :

- Nicolas Jounin : Chantiers interdits au public
éditeur : La découverte

Vidéos :

- Etranges étrangers : Marcel Trillat
Documentaire

Emission du vendredi 02 janvier 2009

pour cette émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :