Vaincre Hitler. Pour un judaïsme plus humaniste et universaliste

Le

Entretien avec Avraham Burg
Publié en 2007, "Vaincre Hitler" a crée une vive polémique en Israël.
Avraham Burg, qui fût tour à tour conseiller du Premier ministre chargé de la diaspora, président de l’Agence juive et du mouvement sioniste mondial, vice-président du Congrès juif mondial, et président de la Knesset, y dénonce le repli nationaliste et ethnique de son pays au détriment des valeurs fondatrices qu’il voit dans le judaïsme, l’humanisme et l’universalisme.
Fustigeant "l’industrie de la Shoah", il écrit "Israël est devenu un royaume sans prophétie."

Agenda :

- GAZA : Arrêtons le massacre du peuple Palestinien !
le 30 décembre
Manifestation unitaire à l’initiative du collectif national pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens
Infos pratiques : Départ à 18h, à l’angle du Boulevard Montparnasse et de la rue de Rennes vers le Ministère des Affaires étrangères

Livres :

- Avraham Burg : Vaincre Hitler
éditeur : Fayard (5 mars 2008)
- Manière de Voir : Numéro coordonné par Dominique Vidal
Histoires d’Israël (1948-2008) N°98
parution : avril-mai 2008

Emission du lundi 29 décembre 2008

pour cette émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.