2eme Guerre Mondiale

Eloge de l’engagement : Maurice Kriegel-Valrimont

Le

Reportage de François Ruffin avec Maurice Kriegel-Valrimont, dirigeant national de la Résistance, membre du Comité d’Action militaire du Conseil national de la Résistance.
Antifasciste, syndicaliste, puis dirigeant du Parti communiste (qu’il quitte en 1960), Maurice Kriegel-Valrimont s’est naturellement engagé dans la Résistance.
Comment penser cet acte aujourd’hui lorsqu’on nous apprend à devenir des "êtres qui suivent" et non qui résistent ?

Agenda :

- GRISELIDIS, la catin révolutionnaire
du 18 décembre au 19 décembre
Elle, c’est Grisélidis Réal, "péripatéticienne et écrivain" ; militante aussi. Lui, à qui elle s’adresse, l’ami, c’est Jean-Luc Hennig, journaliste, romancier et passeur. Il est à Paris, elle, à Genève. Cela se passe dans les années 1980. Engagée, enragée souvent, elle lui raconte son quotidien, ses clients, ses luttes, ses tendresses rares mais passionnées, ses coups de gueule et ses coups de blues dans une langue directe, vibrante, vivante, pleine de verve, d’amertume parfois.
infos pratiques : Théâtre du Marais
37, rue Volta
75003 Paris
Métro : Arts et Métiers
Tél : 01 44 78 98 10

Livre :

- Maurice Kriegel-Valrimont avec Olivier Biffaud : Mémoires rebelles
éditeur : Odile Jacob

Emission du jeudi 11 décembre 2008

pour cette émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !