Sexplorateurs

Venise, Giorgio Baffo

Le

Dans Les Diables amoureux, Guillaume Apollinaire présente le poète vénitien, contemporain de Casanova :
" Baffo, ce fameux vérolé, surnommé l’obscène, que l’on peut regarder comme le plus grand poète priapique qui ait jamais existé et en même temps comme l’un des poètes les plus lyriques du XVIIIe siècle, écrivait dans ce patois vénitien qu’ont illustré un grand nombre d’ouvrages remarquables dans tous les genres. (...)
Giorgio Baffo naquit à Venise en 1694 et y mourut en 1768, âgé de soixante-quatorze ans. Il était le dernier représentant d’une vieille famille patricienne qui avait fourni une sultane aux Ottomans. (...)"
Avec Lorenzo Giapparidze.

Programmation musicale :

- Vivaldi : L’incoronaziona di Dario
album : Ensemble baroque de Nice. Dir G. Bezzina
- The Monteverdi Circle : Car mio, che non lomguire

Livres :

- E.Armand : La révolution sexuelle et la camaraderie amoureuse
éditeur : La Découverte/ Zones (2009)
- Régis Debray : Contre Venise
éditeur : Gallimard
- Giorgion Baffo - Oeuvres érotiques
éditeur : Zulma (2003)
- Denis Collin : Le cauchemar de Marx. Le capitalisme est-il une histoire sans fin ?
éditeur : Max Miolo

Emission du lundi 13 avril 2009

pour cette émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.