Extrait VIDÉO de LÀ-BAS Hebdo #25 (09’29)

Violence montrée, violence cachée

Le

2 900 SALARIÉS PERDENT LEURS CHEMISES
par Là-bas si j'y suis

Apprenant la suppression de 2 900 emplois, des salariés en colère arrachent la chemise de deux dirigeants. Gouvernement et médias unanimes se déchaînent et condamnent violemment cette violence. Une façon de dissimuler la vraie violence faite aux salariés d’Air France et d’ailleurs. Une façon de faire diversion par rapport au plan de dislocation de l’entreprise. Ces voyous et ces lyncheurs, qui sont-ils ? Que disent-ils ? À Roissy, rencontre avec des pilotes, des personnels au sol et des syndicalistes.

Extrait de LÀ-BAS Hebdo #25 « 2 900 SALARIÉS PERDENT LEUR CHEMISE », une émission à écouter en intégralité sur la-bas.org/les-emissions-258/les-emissions/2015-16/2-900-salaries-perdent-leurs-chemises

Animation : Daniel MERMET
Réalisation : Jonathan DUONG
Image : Lucile LATOUR
Son : Franck HADERER
Préparation : Anaëlle VERZAUX et Grégory SALOMONOVITCH

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.