[VIDÉO 6:50] en avant première

« TENTATIVE D’EVASION (fiscale) » : le nouveau livre des Pinçon-Charlot sort le 10 septembre

Le

« Tentative d’évasion (fiscale) » : le nouveau livre des Pinçon-Charlot
par Là-bas si j'y suis

Tentative d’évasion (fiscale) : le nouveau livre des sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon sort en librairie le 10 septembre, aux éditions Zones. Il sera également disponible gratuitement sur le site www.editions-zones.fr.

Vingt ans ! Notre première émission avec les Pinçon-Charlot, c’était en 1995 et franchement leur succès nous fait plaisir. « Comme il y des lanceurs d’alerte, nous sommes des lanceurs de conscience » disent-ils.

Cette fois ils s’attaquent à l’énorme scandale de l’évasion fiscale afin de « battre en brèche le pouvoir symbolique lié à l’opacité de la spéculation financière, à la cupidité et au cynisme des plus riches mobilisés pour accumuler toujours plus d’argent. »

Écoutez l’entretien radio avec les Pinçon-Charlot dans LÀ-BAS Hebdo n°23.

Image : Caroline POTHIER
Réalisation : Jonathan DUONG

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Sur notre site

Dans les livres

  • Tentative d’évasion (fiscale)

    Les deux sociologues, spécialistes de la grande bourgeoisie et des riches, se font enquêteurs de choc. Inspirés par Jérôme Cahuzac et Liliane Bettencourt, ils ont décidé, à leur tour, de planquer leur (maigre) magot. Un jeu de rôle édifiant qui va mener ces vrais-faux espions au cœur du système de l’évasion fiscale. Ils racontent en détail ce petit monde doré du pognon où spéculation financière, opacité cupidité et cynisme ne servent qu’à mobiliser les plus riches à accumuler toujours plus d’argent.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.